FREE

 

LE BAC, C’EST TERMINÉ, À MOI LA LIBERTÉ

C’est en ce dimanche nuageux mais doux que je t’annonces que je suis enfin bachelière ! Tu lis donc quelques mots écrit par une p’tite demoiselle qui petit à petit devient un p’tite dame et une étudiante à part entière.

*Attention, je vais raconter ma vie durant les deux prochaines lignes*

Passionnée par la musique comme tu le sais déjà, je me suis inscrite dans une école, l’ISCPA, qui me permettra d’étudier dans la Production (musique, ciné…). Le top du top, oui oui c’est exact !

M’enfin, là n’est pas la question. Cette semaine, je t’ai concocté une playlist avec des choses que, je pense, tu ne connais pas (j’en suis presque sûre. À 90% quoi). Alors sans plus attendre, je te laisse découvrir ces super titres, voire ces super artistes.

her

J’ouvre le bal avec HER, un duo français et originaire de Rennes qui a décidé de reprendre une chanson magnifique, soit A Change Is Gonna Come, qui est un titre de Sam Cooke à l’origine. Cette version m’a très clairement foutu des frissons, bien que la version originale ait eu le même effet sur moi. HER est un duo que j’écoute vraiment depuis seulement deux petits mois, et je tiens à te dire que j’ai rarement été déçue, que ce soit avec cette reprise ou avec une chanson qui leur est propre (de type Blossom Roses qui est leur tout dernier titre). En bref, leur musique aux airs souls et au côté féministe doit obligatoirement figurer dans au moins une de tes playlists cet été. Plaisir garantis. ⤑ Dernier album ; Her Tape #2.

sampha

La deuxième reprise cette semaine et qui a fait fureur, n’est autre que celle de Sampha, qui a reprit subitement Cranes In The Sky de Solange (Knowles). Et là aussi, je te garantis que tu ressentiras des frissons. La voix puissante et mélancolique de ce British ne peut qu’adoucir les moeurs, crois-moi. Cette version piano-voix a même émue Solange elle-même :

Je pleure. Sampha ta voix et ton âme sont sans égales // @solangeknowles

Sampha est divinement bon au piano et même si la musique n’était pas sa première idée, celui-ci est tout aussi fort au niveau vocal. Il va faire un carton autour du monde, c’est sur. Et si ce n’est pas le cas, je ferai mon scandale. ⤑ Dernier album ; Process.

chapelier fou

De retour sur une base de type électro à la française. Il y a quatre jours, notre cher Chapelier Fou a sorti son nouveau titre, Philémon. Et, coïncidence je ne pense pas mais, PHILÉMON rime avec TROP BON. Voilà, tout est dit. Dans ce dernier titre annonciateur d’un nouvel album pour automne 2017, Chapelier Fou nous refait entendre ses sonorités électroniques ainsi que le violon, qui sont d’ailleurs les bases de son succès. C’est donc un titre très chill mais tout de même rythmé, soit au bonheur de nos oreilles. Et idéal pour cet été, n’est-ce pas ? ⤑ Dernier album ; Kalia ⤑ Prochain album le 20 octobre (Muance).

lonepsi

C’est avec un grand remerciement de la part de ses fans, que Lonepsi a sorti il y a trois jours son tout premier clip, qui porte le nom de Le Temps D’un Instant et qui a enchanté plus d’une paire d’oreilles :

Je suis clairement amoureuse de ta voix, des mots que tu emploies et plus particulièrement de la façon dont tu les aligne. Pure merveille // @yakaritee

Le rap poétique et aux airs aériens de Lonepsi mérite une plus grande visibilité, ce qui grâce à son clip (je l’espère), va rapidement arriver. Par ailleurs, son clip est aussi beau que ce qu’il fait : les couleurs et la façon dont toutes ces images sont filmées. On valide. De plus, Lonepsi ne fait que s’améliorer au fur et à mesure du temps. S’il te plait internet, fait de ce jeune parisien un jeune parisien côté. ⤑ Premier album ; Les Premiers Sons Du Reste De Ma Vie.

clea vincent

Si tu veux écouter le titre parfait pour ce début d’été, qui apporte avec lui joie, bonne humeur, soleil et danse, je te conseille vivement d’écouter Samba de Cléa Vincent. Cette jeune Cléa est une meuf cool, vivant dans un monde Tropicool et cette nouvelle chanson saura te faire danser jusqu’au levé du soleil, que tu apercevras sur la plage ou à la montagne (ou de chez toi, ça marche aussi). Cette jeune femme est une artiste qui me plait de plus en plus, et que je compte garder sous la main. Elle et ses chansons modernes, qui ont leur place sur le dancefloor ; mais aussi ses clips toujours colorés (qui sont souvent dans les tendances de cet été !). Merci de faire vivre la pop française. ⤑ Nouvel EP ; Trop-cléa.

misch

Inutile de te rappeler tout l’amour que je porte à ce londonien. OUI ! c’est encore mon cher Tom Misch dont je ne cesserai de te parler, crois-moi bien. Il a récemment sorti South Of The River, qui fait comme pour Cléa Vincent, parti des titres phares de cet été. Son mélange de styles qu’on peut retrouver dans la totalité de ses titres sait me faire danser à chaque fois, et c’est ça qu’on aime pardi ! Entre violon et divers beats, on peut dire que Tom Misch a tout gagné et a en plus de ça, sa place dans le monde de la musique (oui oui oui). Ce type est extraordinaire en studio et je n’attends qu’une chose, un passage en France. ⤑ Dernier album ; Beat Tape 2.

florey

*Attention ⚠️ talent de l'Internet*

La terre entière connait le titre Put Your Head On My Shoulder de Paul Anka, alias le titre  à écouter sous les palmiers, pieds dans l’eau et ice tea à la main. Mais tout le monde ne connait pas la version de Put Your Head On My Shoulder signée Anthony Florey. Ce jeune américain de seulement 17 ANS a été découvert sur Twitter il y a quelques semaines et depuis, il a fait le tour des réseaux sociaux.

Parce que tout le monde a besoin d’entendre ce son au moins une fois dans sa vie // @ghostsight

Alors merci Internet de nous permettre de découvrir de nouveaux jeunes talents, qui on espère feront le tour de la toile certes, mais aussi le tour de nos oreilles…

paradis

Les mots d’ogre de la semaine ont été les groupes français et les reprises. Et bien pour finir cette playlist en beauté, je te propose d’écouter la célèbre Ballade de Jim, reprise par le groupe Paradis, originaire de Paris (lol). Paradis, c’est un groupe dans lequel règne une douce house, l’électro et évidemment, la chanson française : un trio qu’on valide très fortement. Enfin pour ma part, je suis automatiquement séduite en écoutant cette reprise mais aussi leurs propres titres… après tout, la voix de Simon Mény, légère et nonchalante, est charmante quoi. J’ai eu l’occasion de les voir sur la scène du Fnac Live le 7/07 et oui, bien sur que j’y retournerai si l’occasion se présente. Dernier album ⤑ Recto Verso.


Musicalement vôtre, LT

SEQUENCES // INTERVIEW EXPRESS’ – YURZ

TWITTER, Soundcloud, Spotify

Contact  ⤑ tmbleola@gmail.com

De la zic à écrire dans ton magazine.

Saloute,

A l’heure où j’écris cet article, il est minuit 02. Panne d’inspi tant pour écrire que pour trouver de la musique car non, cette semaine je n’ai pas eu le temps. Les jours sont passés vachement vite et brrr, j’ai l’impression que plus le temps passe et plus les jours passent vite. Positif ou négatif ? Cette semaine n’était pas des plus chaleureuses et je pense que dans la sélection qui suit, vous verrez qu’en effet, le temps qu’il fait a des influences sur les musiques qu’on peut écouter. Cependant, les six titres que je vous propose aujourd’hui ne sont pas déprimants… don’t worry.

merryn-jeann

00 : 17, besoin de calme et de concentration pour débuter cette playlist. Alors dans ce cas, pourquoi ne pas prendre la talentueuse et charmante Merryn Jeann en guise d’amorce pour aujourd’hui ? Il y a cinq mois, elle est passée chez Sofar Sounds Paris et a chanté « Am I plastic ?« , au grand bonheur de nos oreilles. Certaines personnes me disent parfois,

Ah oui, Merryn Jeann c’est celle qui chante Aloha, non ?

Et c’est un fit. Mais dans Aloha, en featuring avec Mome, je trouve personnellement qu’on ne peut pas capter réellement le talent de la jeune australienne, à la voix douce comme du velours et sincère. C’est beau, n’est-ce pas ? Ce titre, en tout cas, est des plus apaisants en cette fin de soirée.

kieffer

Dans mes belles découvertes de l’année, je pense qu’on peut rajouter Ian Kieffer, dont je vous ai déjà parlé, en insistant sur le fait que je l’aimais d’amour il me semble. A mon grand plaisir, il a sorti de nouvelles choses sur YouTube et, je me dois donc de vous partager « Never know« , qui est en plus de ça, un live mesdames et messieurs.  Si on enlève le fait que le live m’a parut être assez court, j’aime toujours autant I. Kieffer, qui réussis encore une fois à me faire danser. Son style de musique, sa voix et sa présence sur scène me font bien kiffer et j’avoue que les lives qui se présentent à moi comme ça, me rendent vraiment très joie. Alors, monsieur Ian Kieffer peut garder sa place au chaud dans mon <3.

misch

Tom Misch était aussi une grande découverte de 2016. Un style qu’il s’approprie bien, une présence sympathique, une voix à écouter en boucle et tant d’autres choses. Il y a deux jours tout pile est sorti un live Deezer de ce Misch, sous le nom de « I wish« . Comme pour Ian Kieffer, je trouve que cet artiste sait souvent faire danser… mais sait aussi très bien faire des sons plus chill à écouter lors d’un dîner ou d’une soirée en petit comité (parce qu’on adore ça, n’est-ce pas ?). Aujourd’hui, je ne saurais pas dans quelle catégorie ranger I wish ; ce titre donne envie de bouger un peu mais aussi d’être posé dans un canapé en mangeant telle ou telle cochonnerie. Et les artistes de cette sorte, que je catégoriserais de multi-fonction… c’est ça qui me plait. Ne pas savoir où les ranger, et ressentir plusieurs sentiments, sensations. En tout cas, I wish est dans l’EP « Reverie », et je pense pouvoir l’écouter en boucle.

alt-j

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas parlé d’ALT-J qui pourtant, est un de mes groupes favoris. Mais, je suis tombée sur la programmation du festival Lollapalooza qui aura lieu en juillet et, ayant vu que ce groupe de l’amour était attendut et bien… je me suis refais plusieurs de leurs titres dont « Leon« , qu’au final je ne connaissais pas du tout (mais comment est-ce possible ??????). Bref, ce titre est vraiment très très bon, beau et si cette semaine je ne devais écouter qu’un titre, ce serait sans hésiter celui-ci. Pourquoi ? That’s the question. ALT-J ne font que m’époustoufler à chaque fois que je les écoute et sans forcément faire des créations remplies d’artifices. Au contraire, ALT-J ont leur truc à eux qui rend tous leurs titres plus merveilleux les uns que les autres. Encore dans l’attente d’un nouveau bijou. Et c’est long.

flo

Dans la catégorie à garder sous les yeux, j’appelle le duo Flo Morrissey and Matthew E. White ; leur album est sorti début 2017 et je vous avoue qu’il fait parti de mes favoris du moment. La chanson que je vous présente aujourd’hui n’est autre que « Thinking bout you« , qui est une reprise de Frank Ocean. Dès que j’ai reconnu ce titre qui auparavant était dans toutes mes playlists, je me suis dis « DAMN, je les aime« . Et cela s’est confirmé tout au long de la chanson, et un peu plus encore à partir de 2:22min, passage ou Flo Morrissey nous laisse entendre sa voix qui me fout des frissons. Une voix fluide et toute douce, c’est ça qu’on aime. Je vous conseille réellement d’écouter l’album « Gentlewoman, Ruby Man », qui est un des bijoux de 2017, à coup sur !

Coup de cœur : du franglais.

oc-noire

Il y a quelques temps maintenant, j’ai eu l’occasion d’avoir l’album d’Octave Noire, qui est un artiste que je ne connaissais absolument pas. Grande surprise. Cet artiste a sorti son album « Néon » il y a seulement deux jours, et je sais qu’il pourra plaire à beaucoup de monde. Voici mon titre favori, « Tes yeux, tes mains, tes lèvres« , qui est un mélange d’électro-pop en franglais. Mon dieu ce que je l’aime, et ce, depuis la première écoute. Il est clair que plus je l’écoute et plus j’aime ce côté musique de film mélangé à quelques paroles brèves et toute la musicalité et l’originalité qui va avec. A vrai dire, je ne m’attendais pas à recevoir une telle claque dans la gueule, aussi positive surtout. A la fois envoûtante, conquérante, fascinante et troublante malgré tout, je pense que cette chanson est idéale en fin de journée, enfin emmitouflé(e) dans son lit avec Tes yeux, tes mains, tes lèvres à fond les ballons. Pourquoi ? Aucune idée. Mais c’est ce que m’inspire ce magnifique titre. L’album d’Octave Noire, « Néon », est bien sur à écouter.


01 : 25, cette playlist est en-fin rédigée, à quelques lignes près. Si celle-ci t’as plu, n’hésite pas à…

  1. Poster un petit commentaire avec ton impression sur les titres présentés,
  2. Partager le site autour de toi (un peu de pub, aller…),
  3. T’abonner à musicaleomentvotre, pour ne louper aucune nouveauté.

Quelles sont tes recommandations musicales pour la semaine à venir ?

Musicalement vôtre, Léola ♪

Avec mes textes j’fais des collages   /   NARCISSE

twi  ;  insta  ;  soundcloud  ;  spotify

mail : tmbleola@gmail.com

Brouillard en janvier, année ensoleillée.

BONJOUR ET BONNE ANNÉE !

Voilà déjà quelques heures que 2016 à marqué son arrêt définitif. 2016 fait maintenant parti du passé, même si personnellement je garde en tête beaucoup de bons souvenirs ; des concerts, des soirées, des sorties, des voyages et de nombreuses autres belles choses qui ont fait de cette année quelque chose de mémorable. Musicalement parlant, j’ai encore de nouvelles choses à vous faire découvrir, des artistes à vous présenter. Commençons aujourd’hui, 1er janvier 2017. Et comme le temps passe vite. Dans cette playlist, vous aurez le droit à des lives, et des nouveautés de tout style. Go for reading !

london-grammar

Je pense que la plupart d’entre nous ont fêté la fin d’année comme il se doit et en même temps, c’est tout à fait normal. De nombreux artistes annoncent de nouvelles choses pour 2017 et les premiers sur la liste sont London Grammar, qui nous offrent tout juste « Rooting for you« , ou le cadeau du nouvel an. Le trio britannique à bien des fois su conquérir notre cœur avec leur album If you wait et encore aujourd’hui, ces derniers sortent du lot. Ce titre débute a capela, et on ne va pas se mentir, c’est très joliment fait et cette intro peut même frôler la perfection, noooon je n’exagère pas. Et puis, un petit changement pointe le bout de son nez. Un orchestre symphonique et la voix envoûtante de la chanteuse, Hannah Reid. Les airs de Rooting for you sont assez ressemblants quand on les compare aux autres titres du trio, mais c’est un magnifique cadeau. Commencer l’année avec émotion, c’est ce qu’on adore et c’est surement ce qui est le mieux un lendemain de fête.

charlie-puth

Les lives au piano, c’est ce que j’aime énormément. Je suis tombée sur « Suffer » de Charlie Puth et, j’ai connu cet artiste grâce à quelques collaborations qui ont fait le tour du monde. Cependant, je ne pensais pas vraiment que C. Puth pourrait un jour m’impression et me faire quelque chose au . Je retire à partir de ce jour ce que j’ai dit. Suffer est un titre vraiment beau, qui je pense m’accompagnera chaque matins pendant un petit moment. En effet, le titre commence assez tranquillement et, au fur et à mesure que la chanson se présente à nous, on peut ressentir un certain crescendo tant au niveau de l’accompagnement musical qu’au niveau de la voix du jeune américain. En plus d’être un très bon pianiste, Charlie Puth nous montre clairement la voix qu’il a ; et mon dieu ce que c’est beau. Ce titre est dans l’album « Nine track mind », qui est à écouter.

papooz

Si je vous ai dit ci-dessus que j’adorais les lives, c’est que je le pensais réellement. Papooz, c’est un duo que j’ai découvert milieu 2015 et qui a sorti son premier album cet été sous le nom de Green Juice. Je l’ai écouté mille fois et, il y a quelques jours de cela, je suis tombée sur « Ann wants to dance » sous forme de live pour A take away show. Je trouve personnellement que ce titre respire la bonne humeur et que les chanteurs, Ulysse Cottin et Armand Penicaut nous partagent justement cette bonne humeur. Comme le proverbe le dit :

Brouillard en janvier, année ensoleillée.

L’album Green Juice fait parti de mes découvertes de 2016 et en effet, que vous l’écoutiez durant une période glacée ou en plein soleil en sirotant votre ice tea (ou votre sangria sur une paillasse), ces jeunes français savent mettre le sourire aux lèvres et instaurer un tropical groove comme ils disent, et un climat apaisant. C’est ce qu’on aime, non? En ce début d’année pas très chaleureux, je vous conseille donc d’écouter en boucle l’album « Green juice », lunettes de soleil sur le nez et tongs aux doigts de pieds.

lonepsi

Si je continue à citer mes découvertes de l’année, je me dois d’y ajouter Lonepsi, ce rappeur parisien aux airs nostalgiques, aux paroles sincères et à la musicalité toujours bien travaillée. « Je ne le saurai jamais » est un des titres que j’ai préféré écouter cette semaine et qui reflète donc le talent de Lonepsi (sous-côté le gars, je vous promets). Ce jeune rappeur qui se fait un peu plus entendre chaque jours, est vraiment à écouter et à faire partager selon moi. Il est sincère et ses paroles ont un sens, ce qui n’est pas toujours le cas chez tous les rappeurs. Lonepsi fait donc parti des artistes à la réputation encore faible mais qui augmente petit à petit et qui a très surement encore de nombreuses choses à nous faire écouter tout au long de l’année 2017 et qui sait, plus encore. Pour écouter Je ne le saurai jamais, il suffit seulement de se poser, l’esprit bien clair et d’écouter correctement chaque mots prononcés. Avis à ceux qui se disent que les rappeurs parlent toujours des mêmes choses, voici une preuve que non.

solange

Non, ce n’est pas Beyoncé sur la photo ci-dessus, mais bel et bien sa sœur, Solange Knowles. Cette dernière a beaucoup été entendue cette année et pour cause, elle est très talentueuse et se démarque de son aînée. En effet, si nous écoutons attentivement « Weary« , on peut remarquer que la chanteuse a son propre style et qu’elle en fait des belles choses. Ce n’est plus la sœur de… mais une artiste qui se fait connaître petit à petit pour ce qu’elle est ; et c’est plutôt génial. Son album « A seat at the table » est sorti fin septembre 2016, et il est déjà n°1 sur Itunes. Au moins, nous sommes certains que Solange se fait entendre et que cela plaît à pas-mal de monde. 2016 a été rempli de surprises et de belles découvertes, et cela continuera forcément en 2017. Alors, nous pouvons d’ores et déjà se dire que A seat at the table est la touche clé qui permettra à madame Solange Knowles de se faire un nom dans la musique et peut-être, de détrôner sa sœur, Beyoncé…

Coup de cœur de fin d’année : la tranquillité pour commencer l’année.

misch

2017 vient tout juste de pointer le bout de son nez et je pense réellement que pendant quelques semaines, nous allons avoir le droit aux BONNE ANNÉE BONNE SANTÉ à tu-tête. Ce serait donc plus agréable en musique et, surtout avec « Dilla love » de Tom Misch, titre posté il y a un petit bout de temps maintenant mais qui est super cool en fond musical. Le musicien londonien à de nombreuses fois su comment conquérir mon cœur, et je pense que Dilla love est le titre qui me plaît le plus ; c’est calme mais rythmé à la fois, c’est répétitif mais cette répétition est quand-même vachement cool à entendre, en même temps qu’un petit café bien chaud, non ? Tom Misch est un petit prodige qui nous fait rêver, et je pense que ça vous l’aurez bien compris, surtout si vous vous êtes amusés à écouter ce qu’il peut nous proposer. Avec lui, il est d’ailleurs impossible de ne pas être détendu. Et j’appelle ça être un Artiste. Son court EP intitulé « Rêverie » est à écouter encore et encore…


Nous avons donc ensemble fêté la nouvelle année, et ce en musique. Si ces titres t’ont plu, n’hésite pas à ;

  1. Me laisser un petit commentaire avec ce que tu as aimé (ou pas !),
  2. Partager la playlist n°1 de 2017 autour de toi,
  3. T’abonner à musicaleomentvotre (pour ne rater aucune nouveauté musicale héhé).

Quels titres/artistes/albums ont rythmé ton année ?

Bonne année ET bonne santé à vous, Léola ♪

But, let go and dance   /   NARCISSE

twi   /   insta   / décembre et janvier en musique   / soundcloud

mail : tmbleola@gmail.com

MES INSOMNIES PARLENT DE TOI

« J’temmène au vent ».

Saloute,

Aujourd’hui, nous nous retrouvons pour la dernière playlist du mois de novembre. Celui-ci ne serait-il pas passé un peu vite??? Enfin, c’est sous quelques rayons de soleil en région parisienne et accompagnée d’une fin de crève que je compte vous proposer de nouvelles choses fort sympathiques à écouter pour la semaine à venir. Vous pourrez donc trouver ci-dessous du calme et du moins calme, de quoi danser ou tout simplement se poser ainsi qu’évidemment, des coups de cœur qui attrapent presque par les tripes. Bonne écoute!

P7291361 - Arbeitskopie 2

“Josin´s songs are encountered somewhere between the heart and the mind. They embrace you but at the same time they leave you in a shaken inner state and with the need for a sequel.” – www.380grad.com

C’est en toute beauté que j’aimerais commencer cette playlist. Cette jeune femme, c’est Josin, et je vous présente « Midnight sun« , qui sera surement mon réveil pour toute la semaine à venir. L’écouter, c’est un double plaisir et ce dernier mêle douceur et mélancolie, avec des airs à la Thom Yorke (Radiohead). Je l’ai découverte en milieu de semaine et disons que, j’ai rapidement été comblée par cette voix qui n’hésite pas à faire des courbes entre les différentes notes. Comme c’est joli à attendre. Josin maîtrise l’art de chanter la mélancolie, en la reliant à un brin d’électro (à partir de 4:05min). Le début comme la fin de la chanson m’ont énormément plu ; dans cette dernière partie, les voix se mélangent avant de s’arrêter nettement. N’est-ce pas de l’art? En attendant la sortie de son full EP, Josin assurera les premières parties de RY X en Europe et réjouissez-vous, il y a une date à Paris : le 2 décembre au Trabendo.

thomas-azier

Laissons maintenant la place au jeune néerlandais, Thomas Azier. Ce dernier est connu pour son titre Red eyes qui a fait le tour des pubs tv mais, aujourd’hui, je vous propose d’écouter « Talk to me« , qui est sa dernière sortie. Celle-ci commence au piano et je trouve même que cette intro ressemble quelque peu à celles de Benjamin Clementin. Cependant, Thomas Azier garde bel et bien son propre style mélangeant sentiments profonds et mélancolie. Je trouve personnellement sa voix remarquable entre les couplets et les refrains : Thomas Azier sait nous surprendre en passant d’une voix grave à une voix plus aiguë. Et c’est très charmant ma foi. Talk to me est d’une grande simplicité tant au niveau de la chanson elle-même, qu’au niveau du clip qui est proposé. Comme quoi, il ne faut pas faire compliquer pour vendre du rêve. Le protégé de Woodkid et Stromae a sorti en 2014 un très bel album, sans faute et j’en attends personnellement encore beaucoup. L’avenir lui appartient, et je pense que lors de son concert le 2 février 2017 au Nouveau Casino de Paris, nous pourrons découvrir bien de belles choses…

elderbrook

En troisième choix pour aujourd’hui, je vous propose d’écouter « Closer » d’Elderbrook, titre redécouvert dans la semaine grâce à la vidéo d’Emma. Depuis, c’est simple… je l’écoute en permanence. L’anglais Alexander Kotz « produit une musique électronique minimaliste, avec des voix délicates et des beats ambiants » (RedBull.com). Ces titres sont fait sans artifices et pourtant, ils ont le don d’être plus géniaux et intéressants au fur et à mesure qu’il y a une nouvelle sortie. Si nous nous intéressons plus particulièrement à Closer, je trouve que l’intro plutôt calme est tip-top et qu’elle introduit justement très bien le reste du son, qui est fait avec plus de beats. Ne perdons pas des yeux cet artiste très prometteur… !

ust-jack

Place au londonien Just Jack, avec son titre que j’adore « Bluer than a bruise« . Ce titre rythme mes journées car, si je ne l’écoute pas directement, il est ancré dans ma tête. Ces airs hip-hop mélangés à des instruments plus classiques… c’est ça qu’on aime, n’est-ce pas? La musique de ce titre est répétitive mais là n’est pas la question : j’aime beaucoup les différentes accumulations de voix qu’on peut entendre tant au début qu’à la fin, et je pense que c’est vraiment ce qui m’a plu dans Bluer than a bruise. De plus, cette chanson me semble être idéale dès le matin, en étant dans un bus rempli plus qu’à la normale, autour de gens qui, comme toi, sont la tête dans leur musique, pas très impatient de passer une journée de cours. Heureusement que Just Jack se trouve être notre remède miracle.

fkj-misch

Pour l’avant dernier titre du mois de novembre, je vous propose d’écouter un de mes grands favoris de la semaine. Il s’agit de « Losing my way« , qui est interprété par FKJ et Tom Misch alias deux artistes que j’aime à la folie. Ce titre merveilleux, je l’ai découvert en tout tout tout début de semaine et il m’est impossible de m’en lasser ; matin, midi et soir, Losing my way est dans mes oreilles. FKJ est un parisien que j’écoute depuis facilement un an et, je ne me rappelle pas avoir déjà été déçue. Tom Misch est plus récent dans mon répertoire musical mais je vous en ai déjà parlé. Et lui aussi me plait beaucoup (d’ailleurs, il sera en concert le 29 novembre au Badaboum, à Paris). Alors, en rassemblant ces deux artistes, il était difficile de faire quelque-chose de bof. Pour ma part, je trouve que ce duo marche super bien, et j’attends de voir autre-chose en croisant fort les doigts.

Coup de cœur : Childish Gambino 2.0

2014 Osheaga Music And Arts Festival - Day 1

Pour terminer cet article et pour clôturer le mois de novembre en beauté, je vous propose un de mes plus grands coups de cœur depuis la rentrée de septembre. La semaine dernière, je vous ai déjà parlé du talentueux Childish Gambino avec son titre Redbone. Aujourd’hui, je vous parle de cette même personne, mais avec son titre « Me and your mama« , qui a fait chavirer mon cœur. Ce type est la valeur montante du Rap US, mais pas que. En effet, Childish Gambino touche à bien des styles : on peut reconnaître du Lenny Kravitz, des airs de Prince et encore d’autres Grands dans chacun de ses titres. Le truc cool, c’est que cet artiste s’inspire d’un grand nombre de personne, en refaisant tout à sa façon. Me and your mama, c’est de la beauté et beaucoup d’énergie tant au niveau de la musique que de la voix du rappeur. C’est aussi un tout autre style de ce qu’on peut entendre habituellement (par exemple, son titre « 3005 » sorti en 2013 est complètement différent de Me and your mama ou de Redbone). Et c’est dans ce cas là qu’un chanteur devient un Artiste avec un grand A. En bref, j’attends son album impatiemment (courage, jusqu’au 2 décembre), tout comme une date à Paris. Voyez-vous comme je suis tentée… ?


C’était donc sur cette merveilleuse trouvaille que cette playlist s’achève, et que nous commençons à laisser le mois de décembre venir à nous. Si vous avez aimé les titres ci-dessus, vous pouvez toujours :

  1. Laisser un commentaire en me citant les titres appréciés, ainsi que le pourquoi du comment,
  2. Partager cette playlist pour faire découvrir ces Artistes au plus de monde possible,
  3. Vous abonner à musicaleomentvotre pour ne rien louper de l’actu musicale.

Quels titres ont rythmé votre mois de novembre? Quels sont les titres que vous écouterez durant le mois de décembre?

Musicalement vôtre, Léola ♪

dernier article   live report n°1   dernier divers   interview NARCISSE

twi  /  soundcloud  /  playlist « novembre »  /  insta

mail : tmbleola@gmail.com