May, 21st

Saloute ;

C’est après des jours gris et pluvieux, que le soleil accompagné de sa petite brise sympathique refont surface (et il était temps !). Le printemps a enfin approximativement prit place, et même si cela signifie aussi que le baccalauréat et toute autre sorte d’examens approchent ; ha-ha-ha, rire nerveux, on garde le smile. Car, Musicaleomentvotre t’a encore fait une petite sélection musicale, qui aujourd’hui regroupe des styles différents, de la pop comme du rap en passant par deux sessions live acoustiques et deux bijoux un peu plus rythmés que le reste.

the buns

C’est avec un duo de rock féminin, The Buns que je te propose d’ouvrir le bal. Emilie Rambaud et Julie Gomel ont récemment sorti leur tout premier album, qui mélange rock, des chansons guitare-batterie-voix et évidemment, de la sueur. Retour en 2013, lorsque la chaîne Le Bruit des Graviers, qui propose des chansons en live, a publié une vidéo de ces dames qui ont reprit Fais moi mal, Johnny, reprise aux airs groovy, pleine de pêche et de bonne énergie. Et comme je le dis assez souvent, c’est ça qu’on aime, et c’est ça qu’on veut ! Dans cette version quelque peu acoustique, tu me diras qu’on ne peut pas vraiment voir de quoi The Buns sont réellement capables… mais si tu cherches un peu, tu tomberas sur leur album Out of Bounds, qui pour le coup est vraiment beaucoup plus rock’n’roll (personnellement, j’adore Better than nothing, My love et Bye bye cheri !)

oh wonder

Il y a deux jours, le duo londonien d’indie-pop Oh Wonder, a sorti un tout nouveau titre ainsi qu’un clip des plus chouettes à regarder, et tout ça sous le nom de Heavy. Oh Wonder n’est pas le duo que je connais et que j’écoute le plus souvent mais, ces deux jeunes gens me plaisent bien. Leur musique est très groovy et pour le retour du soleil, on ne peut demander que de danser comme le font Josephine Vander Gucht et Anthony West, sur une musique pop et très fraîche. On sait déjà ce qu’on écoutera afin de se motiver pour les dernières révisions… et pour décompresser pour la suite ! Leur album Oh Wonder est disponible sur toutes les plateformes d’écoute.

russ

Retour sur le rappeur très éclectique du moment, Russ. Je t’en ai parlé pour la première fois il y a un tout petit plus d’un mois, et je pense qu’il n’y a pas qu’auprès de moi que Russ Vitale de son vrai nom, fait des ravages. Son dernier album There’s really a Wolf est sorti le 5 mai, et je l’ai écouté toute la semaine ; je t’avoue d’ailleurs que ne choisir qu’un titre à te présenter n’était pas une épreuve des plus simples, mais bon. Musicaleomentvotre écoute beaucoup Cherry Hill en ce moment, qui est un titre assez chill mais pas trop quand-même et donc idéal en fin de journée, ou pour réviser :): . Ce que j’aime chez ce Russ, c’est le fait que même si certains de ses titres peuvent se ressembler, il y a toujours un petit quelque-chose qui fait que la chanson réussie quand-même à se démarquer des autres. Là, c’est le refrain à partir de 1min29, alias mon moment préféré : quelques notes aiguës accompagnées d’une voix toute aussi sympa. Et bim, là tu vois que la chanson n’est pas comme le reste de celles de l’album There’s really a Wolf, que je te conseille d’écouter, si ce n’est pas déjà fait…

ulysse r elvis

Un featuring sorti récemment et franglais, ça te dit quelque-chose ? Entre des airs électro et un brin de rap tout droit venu de Belgique, je te propose d’écouter Acid, le tout nouveau titre d’ULYSSE et de Roméo Elvis qui va rapidement faire fureur sur le net et dans nos écouteurs. Même s’il m’a fallu plus d’une écoute pour réellement apprécier dans sa totalité ce titre, je pense qu’Acid va désormais faire partie des chansons qui vont se faire entendre à travers toute la maison : c’est chill et ça montre que même en 2017, on peut faire du franglais qui plait à pas mal de personnes, tout en mélangeant donc un brin d’électro avec un brin de rap. La musique actuelle n’est peut-être pas totalement disparue les amis !

nr&

Je m’apprête maintenant à te parler d’un son qui rythme mes journées, mes soirées depuis approximativement deux semaines, Taste Like de NR& que m’a fait découvrir une amie. De l’électro en petite dose, un air répétitif et pourtant, de quoi danser toute la journée. Et toute la nuit par la même occasion, enfin bon. Taste Like ça reste quand-même presque 6min de « je bouge le bassin parce que c’est vrai qu’on est obligé de céder à un moment » et qu’est-ce qu’on adore.

MUSICALEOMENTVOTRE AIME, Parcels.

parcels

Cette playlist a débuté avec un live, et se terminera avec un live ! Tu reconnais peut-être ces gars ci-dessus ? Parcels, je t’en ai parlé il y a trois semaines afin de te crier mon amour pour eux et pour leur musique. Avec Older pour la chaîne Mahogany Session, Parcels te rendent très rapidement positif/ve, joyeux/se et encore tant d’adjectifs qui font qu’au final, après avoir écouté telle ou telle chanson du groupe, tu te sens bien et tu planes. Parcels savent mélanger originalité et simplicité à la perfection, ils savent aussi te faire voyager grâce à leurs sonorités joviales et un peu vintage et sont en plus de cela vraiment agréable à écouter au petit matin comme en fin de soirée. Et clairement, c’est ce genre de groupe qu’on ne peut en aucun cas « critiquer ». Fonce écouter le reste de l’album Hideout, et tu m’en diras des nouvelles…


Musicalement vôtre, LT

MAJEUR

twisoundcloudpour encore de musique

CONTACT ME, tmbleola@gmail.com

PÂQUES

Saloute ;

Je reviens avec un jour de décalage. Et oui, puisque c’est le week-end de Pâques, je me lâche un peu et ne publie pas le dimanche (en réalité, il y avait du monde à la maison toute la journée. Et c’était cool). Cette semaine à rimé avec nouvelles sorties et très bonnes découvertes, un peu comme toutes les semaines depuis le début du mois d’avril. Et encore une fois, le choix de titres à présenter à été… crucial : à force de tout vouloir mettre, on ne sait même plus que choisir. Cependant, certains titres m’ont plus marqué que d’autres. C’est ceux-là que je compte te faire écouter.

lore

Lorde est une artiste néo-zélandaise que tu dois maintenant connaître. En même temps, la jeune dame est entre-autre connue pour sa participation aux B.O de deux Hunger Games et pour certaines de ses chansons qui sont maintenant mondialement connues, telles que Team ou Magnets en featuring avec Disclosure ; donc tu as déjà forcément entendu sa voix, dans les films ou ailleurs. Autour de moi, Lorde est parfois critiquée et sans réels arguments mais personnellement, je trouve que sa voix a un petit quelque-chose. Surtout dans Liability, qui est un de ses derniers titres et exclusivement accompagné au piano, ce qui nous permet d’entendre clai-re-ment son grain de voix qui n’est pas déplaisant. Une voix toute douce et même suave, idéale en te réveillant ou pour aller te coucher, après une dure journée.

holy bouncer

Holy Bouncer, c’est un groupe espagnol que j’ai découvert en fin d’année 2016 lorsque j’ai pu assister à une session Sofar Sounds à Paris, et si tu écoutes un peu ce qu’ils font, tu te rends rapidement compte que ce qu’ils font est très top et fou-fou. Pribiz en revanche, je n’en avait jamais entendu parler. Fin mars, ces deux groupes se sont retrouvés pour faire un mashup Come together x Could you be loved donc des titres que tout le monde connait. Et dès les premières secondes de la première écoute, tu te dis « Hmmmm, ces groupes m’ont l’air vachement cool, je vais écouter jusqu’à la fin… » et puis au final, tu ré-écoute leur version rock’n’roll une, deux, trois fois de plus. Et c’est marrant parce qu’au moment où j’écris ces mots, des rayons de soleil apparaissent. Tout est donc lié, les espagnols ramènent donc réellement le beau temps partout où ils se trouvent.

papooz

Je ne sais pas si le beau temps sera présent toute la semaine à venir mais une certaine zone que je ne citerai pas reprend les cours demain. Génial. Et puisque ce n’est pas facile de passer de « je me réveille à midi » à « outch, le réveil à 6h30 fait mal« , je me dis qu’il me faudra dès le matin, une chanson qui me rend pep’s et qui me donne envie de bouger. Comme les grands esprits se rencontrent, je te laisse apprécier Good times on earth de Papooz, groupe que j’adore et dont je loupe encore le concert cette semaine, hi-hi-hi. Je pense que le titre au départ peut réussir à te motiver à recommencer une journée. Et oui, cette chanson ainsi qu’Ulysse Cottin et Armand Penicaut (les chanteurs de ce duo) sont source de bonne humeur et de joie, étant bourrés de vitamines, de pep’s et de toute autre drogues douces. Qu’il pleuve ou qu’il fasse grand soleil, je te conseille vivement d’écouter ce titre dès ton réveil demain et, si tu as un peu de temps, d’écouter par la même occasion la totalité de leur album, Green juice qui est gé-nial !

electric guest

Electric Guest, c’est un groupe que je connais depuis 2012 grâce à leur fameux titre This head I hold qui faisait parti des longs trajets en famille et il y a deux mois tout pile, le groupe américain a sorti un nouvel album. Le 4 avril est aussi sortie la chanson Back for meBack for me, que je te propose d’écouter aujourd’hui. C’est une légère pop-rock qui te fera danser un peu, avec ou sans la présence du soleil. De leur album, ce n’est pas le titre que je préfère, mais comme je le disais, cette pop n’est pas de refus, afin d’être boosté.e toute la journée. D’ailleurs, Electric Guest sont en concert ce soir à Paris afin de présenter leur nouvel album, Plural. Tu n’as plus qu’à croiser les doigts pour qu’il te reste quelques places à choper…

warhaus

Parfois quand tu découvres de nouveaux artistes, tu te dis ouais c’est pas mal, hop! j’ajoute à ma playlist. En écoutant Machinery de Warhaus, tu ne te diras pas que ça. Premièrement, si tu as une oreille quelque peu musicale, tu pourras reconnaître que la voix de ce type n’est autre que celle de Marteen Devoldere, alias la voix du groupe Balthazar (Bunker) ! Deuxièmement, tu te diras « mais quelle vooooix » car oui, Warhaus fait parti de ces types à la voix grave et envoûtante. Et puis troisièmement, tu ne pourras que te dire que cette chanson au clip quelque peu sombre et simplet va faire partie de ta nouvelle playlist coups de cœur, ou pas ??? Ce M. Devoldere à su me charmer à travers son ancien groupe (rappel, Balthazar) et à su re-combler mon cœur avec son projet solo, à travers Machinery tout d’abord, puis avec le reste de son album We fucked a flame into being, album aux allures sombres dans certains titres, nonchalantes et rock’n’roll.

Groupe de la semaine ; Blaenavon.

blaenavon

Comme je le disais plus haut, j’ai découvert cette semaine pas-mal de bonnes choses, et il aurait été génial de vous parler de toutes ces trouvailles. En plein milieu de la semaine, je suis tombée sur un trio, Blaenavon dont je n’avais je crois jamais entendu parler auparavant. Comme j’ai beaucoup apprécié ce qu’ils font et que je voulais tout de même les placer dans le post d’aujourd’hui, chose voulue chose faite (nouveau dicton). Leur premier album s’intitule That’s your lot et celui-ci passe de nombreuses fois par jour dans mes oreilles. Ce dernier est bourré de différences entre les titres. Tu passes de quelque-chose de plutôt rock (My bark is your bite ou Prague ’99) à quelque-chose de complètement différent, plus tendre et doux (Ode to Joe ou Swans, ce dernier étant un de mes titres favoris). Et puis tu repasses sur un titre plus dansant, comme Orthodox man, qui est le premier titre que j’ai découvert et qui m’a vraiment plu. Puis ce sont sur de douces notes et un brin de guitare que nous terminons l’album, avec That’s your lot. Comme quoi, l’album ne fait que de se contredire musicalement parlant. C’est un bon travail, et j’attribuerai la note totale de 8/10. A écouter d’urgence sur Spotify !

Coup de coeur ; SOFAR SOUNDS

sea food love

Afin de conclure en beauté ce long article, je ne peux te proposer que d’écouter LE bijou de la semaine, signé Sofar Sounds. C’est calme, accompagné par une guitare, un tam-tam et des voix qui deviennent plus belles au fur et à mesure de la chanson. Je te parle du groupe Sea Food Love (déjà, rien qu’au nom tu te dis « hum : j’aime« ) qui interprètent Suffers. C’est dès le début une belle chanson aux paroles pas trop compliquées et au rythme très plaisant. Je ne m’en lasse toujours pas après l’avoir écouté pas loin de 4632 fois. Alors, c’est sur ces douces notes que je te quitte…


Dis moi si tu as aimé la catégorie « groupe de la semaine ».

En espérant que tu ne te goinfreras pas trop de chocolats,

Musicalement vôtre, LT

LCD

playlist du mois

twi  /  insta  /  soundcloud

FLEUR D’AVRIL

Saloute ;

C’est en étant actuellement posée dans mon jardin, qu’en ce dimanche je te concocte la toute première playlist d’Avril 2017. Et oui, le mois d’avril s’est installé parmi nous, et en a même profité pour ramener quelques rayons de soleil, et une douce chaleur accompagnée d’une petite brise qui nous dérange à peine. Comme tu dois peut-être le savoir, cette fin de mois était remplie de nouveautés musicales, telles que la sortie du nouvel album de Jamiroquai, ou la nouvelle chanson de Mademoiselle K en exclusivité sur son Facebook. Alors, j’ai du faire un choix, afin de ne te proposer que ce qui m’a réellement parlé cette semaine ; et attention, c’est du lourd.

epsylon et shagadelic

Comme tu le sais, découvrir de nouvelles choses est une réelle passion ; et ce qui est cool aussi dans ce  » milieu  » là, c’est quand certains artistes jeunes et prometteurs viennent tranquillement à toi, afin de te proposer leur tout dernier son. Aujourd’hui, c’est le cas de Epsylon & Shagadelic avec Paris le Ciel. C’est un titre que j’ai écouté en fin de journée sans trop savoir à quoi m’attendre, et il faut avouer que ce n’était absolument pas déplaisant. Ce morceau de rap, aux quelques influences du groupe Odezenne et à l’allure quelque peu nonchalante, a fait de ma fin de journée quelque-chose de tout doux, cool et d’un peu rythmé. De plus, leur clip est évidemment tourné à Paris, ville que j’aime d’amour : tout est fait pour me plaire… Sous les petits rayons de soleil et à fond dans les écouteurs, on ne peut qu’aimer. Que les jeunes artistes sortent de l’ombre et qu’ils nous montrent ce qu’ils ont dans le bide !

jacques greene

Qui dit avril, rime avec printemps et soleil, rime avec rapprochement certain de l’été (et du bac par la même occasion mais, restons dans le positif). Alors, j’aime par exemple me réveiller avec un son pep’s, qui me met dans la plupart des cas de bonne humeur. Cette semaine, l’heureux élu n’était autre que Jacques Greene avec son titre To Say, qui me met automatiquement le sourire jusqu’aux oreilles. Comme quoi, la musique transmet réellement des ondes positives, à qui l’écoute. Actuellement en train de me déhancher. De plus, je trouve que ce titre de J. Greene propose un titre à l’allure progressive durant les 3min19 ; ce dernier commence assez tranquillement, mais dès les premières secondes tu sais à peu près à quoi t’attendre : quelque-chose de type bien bien bien. Et puis au fur et à mesure que le temps passe, tu passes par plusieurs phases, pour terminer sur du très joli. L’album Feel Infinite est disponible, et si tu veux avoir un avant goût de l’été, cours l’écouter.

calico blue

Plage, palmiers, vacances et… Sofar Sounds. Tu commences à me connaître et tu dois donc te souvenir que les live sessions chez Sofar Sounds, c’est un petit peu mon péché mignon. Du coup, je te proposes d’écouter un mélange de jazz, blues et de rock que nous proposent les membres du groupe Calico Blue, avec leur très cool titre Ruse. La voix de la jeune chanteuse, est ce qui m’a le plus plu lorsque j’ai écouté cette chanson ce matin même ; une voix suave et qui est en parfaite osmose avec les guitares qui l’entourent. C’est alors tout ce que j’aime. Personnellement, je me vois bien écouter ce groupe (ou un similaire) sur une paillasse au bord de la plage, tout en ayant les pieds dans l’eau et quelques gâteaux apéritifs. Que demander de mieux ? En tout cas aujourd’hui, cette chanson rentre parfaitement dans le thème de  » Je suis en vacances et je me la joue cool « . Un EP intitulé 15 Sunrise est écoutable… tu m’en diras des nouvelles.

jamiroquai

Comment passer à côté de cette sortie que j’attendais tant ? Jamiroquai, cet artiste, marque enfin son retour dans l’industrie de la musique avec son nouvel album, et il m’était impossible de ne pas t’en parler dès aujourd’hui. Ayant écouté Automaton dès sa sortie, j’ai choisis un son qui fera que tu te déhanchera à n’importe quelle heure de la journée, de la soirée ou même de la nuit si tu es un gros fêtard (ou un insomniaque). Du coup, je te propose d’écouter We can do it, qui est un titre assez dance tout en restant simplet et répétitif rythmiquement parlant. Qu’importe ! ce titre figurera dès aujourd’hui dans un grand nombre de mes playlists, au bonheur de mes oreilles. Même si cet album passera après Travelling Without Moving qui selon moi est une pépite, je tiens à redire que le retour de notre cher Jamiroquai avec Automaton, fait du bien au cœur.

alt-j

L’un de mes coups de cœur de cette semaine s’intitule In Cold Blood, et c’est signé Alt-J alias le groupe de l’amour selon moi-même. Seul le fait de voir  » Écoutez In cold blood, le dernir Alt-J et abandonnez-vous à l’orgasme  » ⌈Konbini⌋ m’a rendu joyeuse cette semaine, mais lorsque j’ai écouté ce titre, je suis encore plus tombée amoureuse de ces anglais qui, à chaque nouvelle sortie, savent faire de moi une femme comblée. Ce dernier titre est pour moi un pur bijou ; d’emblée, nous sommes propulsés dans leur monde, et c’est clairement ça qu’on aime avec Alt-J. Et là, tu te retrouve presque en trance face à tant de beauté et de talent, n’est-ce pas ? Alors qu’ils se bougent à sortir la to-ta-li-té de leur album, parce que trop d’attente tue l’attente.  #TeamAltJ.

Coup de cœur : NO BOUNDARIES.

FKJ performs at Velvet Underground in Toronto on March 24, 2017

Pour finir cette playlist faite d’amour, de nouveauté et de beauté, je te propose / conseille vivement d’aller écouter à fond les ballons Why are there boundaries de FKJ, qui est bien plus qu’idéal en ce dimanche ensoleillé. Ce titre, je l’ai découvert un matin et depuis, il m’est impossible de m’en passer. FKJ est à l’origine un artiste que j’aime beaucoup, mais depuis la sortie de son album au début du mois dernier, je l’adore et l’admire encore plus. Ce titre, Why are there boundaries, est synonyme par exemple de douceur et de légèreté, FKJ est un artiste complet, prometteur autodidacte et évidemment talentueux. Comment alors, ne pas apprécier son travail ?

FKJ est un artiste complet, il fait vraiment plaisir à écouter, il envoi de bonne énergie donc on s’en lasse pas ! Les radios ne le mérite pas parce qu’ils n’aiment pas la musique ! ⌈Un des nombreux commentaires sous la vidéo⌋

C’est donc sous ces douces notes et ces paroles censées et en écoutant l’album French Kiwi Juice, que je te souhaite une bonne journée.


Et toi, qu'as-tu écouté cette semaine ?

MUSICALEMENT VÔTRE

HEURE D’ÉTÉ

twiinstasoundcloudspotify

Au chant des voyelles – Camille, OUÏ

Saloute ;

14 h 00 et actuellement sur ma terrasse en écoutant quelque bonnes musiques par-ci, par-là. Le soleil et les douces chaleurs sont revenus et ce, pour mon bonheur et ma bonne humeur, qui varie en fonction du temps, dites-moi que je ne suis pas la seule. Cette semaine est passée rapidement, et dans les rires et les sourires, du lundi à aujourd’hui même, dimanche 12 mars. Et comme chaque week, je t’ai déniché, cher lecteur, de la musique fort sympathique, récente ou au contraire qui commence à dater. PLAY

camille

Dans une grande majorité des coins en France, le printemps et les fleurs commencent à pointer le bout de leur nez. Alors, des talentueuses artistes françaises se disent qu’il est temps de sortir une petite douceur musique ; ce qui est le cas de la parisienne Camille, qui a sorti cette semaine OUÏ afin d’annoncer la sortie de son nouvel album, le 2 juin. Et qu’est-ce qu’on a hâte vers chez moi, de découvrir de nouvelles merveilles de cette artiste que nous écoutons depuis déjà quelques années, et que certains peuvent qualifier de « Björk française« , de part son originalité et sa créativité. Alors, il ne peut y avoir deux Camille de la sorte. Ce titre est un avant-goût du nouvel album de Camille, « OUÏ », et aussi tôt écouté qu’on en redemande encore plus.

Rainbow 1973

Si tu me lis depuis un certain temps, je pense que tu dois te douter que j’aime parfois re-écouter des titres qui commencent à dater un peu. Et aujourd’hui, en ce beau dimanche de printemps, je te propose de retourner dans les années 80, afin de laisser Bill Withers et son titre »Just the two of us » t’emporter, à l’aide des quelques rayons de soleil, si tu en as chez toi évidemment niark niark. Voilà deux jours que j’écoute cette douce chanson, et je me rends petit-à-petit compte que c’est un anti-dépresseur et un appel au soleil, dans le sens ou même si par hasard il ne faisait pas beau, et bien cette chanson ensoleillerait tout de même ta journée. Ah, comme les années 80 étaient bonnes… et l’album « Winelight » nous le prouve.

dub silence

Dans la catégorie cover, j’appelle Dub Silence et leur reprise d’un des titres des Black Eyed Peas, « Lets get retarted« . Ces jeunes auvergnats et reggae-man, je t’en ai déjà parlé il y a quelques mois peut-être, lorsqu’ils ont sorti une autre reprise. Et si je te les refait écouter aujourd’hui, tu te douteras bien que c’est parce que je les aime beaucoup, et que Dub Silence est un groupe qui te rend joyeux dès que tu les écoutes (et puis, ils sont assez doués quand-même, tu ne trouves pas ?) Enfin. Après t’avoir parlé de l’une de leur reprise (Hysteria de Muse) sortie il y a environ trois mois, je te re-balance ce groupe, que je trouve par ailleurs très débrouillard : tu peux voir dans leur description qu’ils ont par exemple, filmé leur clip avec les moyens du bord et malgré tout, la vidéo est bien montée et agréable à regarder. On se retrouve en avril pour un nouveau cover de Dub Silence !

general electriks

Si je te parle de pop-rock-électro-psychédélique française, penses-tu toi aussi au groupe General Elektriks, et même à la chanson « Whisper to me«  ? Bon, là n’est pas la question. C’est un groupe que j’ai ré-écouter hier soir, grâce au père d’une amie, et j’avoue que ce n’était pas une trop mauvaise idée ; ce titre met en effet une ambiance sympathique au sein du salon, sans trop être poussé dans l’électro ou la pop-rock extrême : le juste milieu seulement. Ce que j’aime particulièrement dans Whisper to me, est sans doute le fait que la musique joue avec les styles musicaux, et l’intensité de ces derniers ; des guitares puis du synthé, quelque-chose de rock qui s’enchaîne avec quelque-chose de plus électro à certains moments. On a-do-re, et c’est pour ça que tu devrais aller écouter le reste de l’album « Punk funk city ».

arthur agrand

Voici maintenant trois semaines que j’écoute en boucle le titre dont je vais te parler, et trois semaines que j’oublis de te le faire écouter ; honte à moi. Il s’agit en plus d’un titre intitulé « Home full of memories » d’Arthur Angrand & Joy, donc un duo que j’aime beaucoup depuis une petite année maintenant. BREF, cette chanson rythme donc mes journées depuis un certain moment et pour cause ! J’adore la voix de Joy, qui je trouve est assez atypique et originale ; et puis niveau musique, tout va en crescendo puisque qu’on commence assez gentiment, et qu’ensuite, tout se fait plus entendre. C’est ça que j’aime, chez Arthur Angrand, les crescendos. Et en rassemblement ces deux artistes, il était obligé que ça donne quelque-chose de beau… l’album « Woman ».

Coup de ❤ : moderne, mais pas trop.

 foxygen

Afin de terminer cette playlist avec quelques rayons de soleil et un morceau qui danse, je te conseille vivement d’aller écouter « Follow the leader » de Foxygen, qui est un groupe que j’ai découvert très très très récemment. Et dont je suis tombée amoureuse en un rien de temps. Je te propose une version live, car c’est celle que j’ai entendu en premier, et qu’elle est tout simplement énorme. Old school mais moderne quand-même avec un brin de « peace, cool » attitude, c’est ce petit effet que j’ai beaucoup adoré quand j’ai écouté les quelques titres de Foxygen, qui est un groupe qui va tourner dans mes oreilles pendant un petit moment. Du moins, je le pense ; mais en écoutant l’album complet « Hang », je ne me pose pas trop de questions…


Et voici que s’achemine cette sélection du dimanche, composée avec amour et bonne humeur. Si les titres choisis t’ont plu, n’hésite pas à…

  1. Me dire quels titres est-ce que tu as aimé,
  2. Partager tous ces titres autour de toi,
  3. Et bien sur, t’abonner à musicaleomentvotre, pour ne jamais être à court de musique.

On se retrouve la semaine prochaine pour de nouvelles découvertes,

Musicalement vôtre – L

Caméléon

twi / insta / soundcloud / spotify

contact ; tmbleola@gmail.com

Caméléon

Saloute ;

Bien le bonjour à vous ainsi qu’au mois de mars, qui a fait son entrée il y a quelques jours et ce, sous la pluie parisienne évidemment sinon ce n’aurait pas été marrant. Cette semaine a été pour moi une semaine assez positive car je suis désormais inscrite dans une école pour l’année prochaine (si tout continue d’aller positivement), mes bacs blancs sont enfin terminés et, ce week-end, j’ai pu rattraper mon sommeil en retard. Aaaah, que la vie est belle, malgré cette pluie qui commence un tantinet à me prendre-la-tête. Enfin, en ce 5 mars, j’ai quelques petites choses sympas à vous faire écouter, plus ou moins « vielles » et qui m’ont accompagné durant toute ma semaine, matin et soir.

active-bird

Quand j’écris ces premières lignes, il pleut encore et encore et toujours plus en région parisienne. Alors, ce temps presque déprimant me donne l’envie d’écouter « Home » de Active Bird Community, car oui, je trouve que ce titre s’ajuste parfaitement bien avec ce temps merveilleux. Groupe découvert l’année dernière, je vous avais déjà parlé de ce titre, mais en version live pour Sofar Sounds ; cette fois-ci c’est de la version studio dont je viens vous faire part, qui est beaucoup plus rock’n’roll que la précédente version, surtout vers la fin. D’ailleurs, c’est ce côté doux-rock que j’aime beaucoup dans Home, qui se marie vachement bien avec la voix du jeune chanteur, à la fois douce et aux quelques airs rauques à certains moments. C’est donc un plaisir de l’entendre durant les 9 titres de leur nouvel album, « Stick around », qui nous accompagnera en ce dimanche pluvieux

lee-moses

Mais qui dit dimanche pluvieux, dit dimanche heureux (oui cette citation existe roh). En effet, certaines chansons comme par exemple « Bad girl part.1« de Lee Roses glissent un petit rayon de soleil dans notre journée. Je ne cesse d’écouter ce titre entendu sur le SoundCloud d’un ami depuis que je l’ai découvert et pour cause, il est tout simplement génial et fait parfaitement bien l’affaire en tant que remonte moral quand par exemple dès lors que nous nous réveillons, il pleut. Et là, en écoutant Bad girl, t’as directement la joie de vivre qui prend place en toi. Personnellement, je vois bien cette chanson à fond les ballons cet été, pendant un long trajet en voiture sous un bon petit 30°, pour le bonheur de tout le monde.

king-krule

Inutile de représenter pour la énième fois ce rouquin que j’aime d’amour, qui cette fois-ci contrairement à la semaine dernière, porte le nom de King Krule et interprète « The noose of Jah City » qui est un titre dont je ne me lasse pas. Cette chanson est celle qui m’accompagne le plus souvent quand je prends le bus, vers 7 h 45 et, je tiens à préciser qu’il est idéal pour concentrer ses chakras afin de passer une journée belle et pleine de réussite, ou pas. La voix de K. Krule mélangée à cette douce musique pourtant répétitive ne pouvait que donner quelque-chose de beau et d’écoutable dans toutes les circonstances possibles et inimaginables. Dès la fin de cet article, je m’en irais bosser en écoutant ses albums, en commençant par l’EP « King Krule » d’où est tiré ce titre.

degiheugi

Très marrant. Dès l’instant où j’ai mis « Qu’attendez-vous de moi » de Degiheugi, quelques rayons de soleil sont apparut, et je jure que c’est vrai ! Ce titre a rythmé mes matinées, mes après-midi et mes soirées cette semaine et pour cause, il fait venir le beau temps et par la même occasion, te rend de bonne humeur. Pourquoi et comment ? Telles sont les questions. Ce rythme est enivrant, te donne envie de danser et réussis même à te vider quelque peu l’esprit, durant les 4minutes que dure Qu’attendez-vous de moi. D’ailleurs, tous les titres que j’ai pu écouter de Degiheugi sont un peu de ce style là, c’est-à-dire cool, relax et même dansant. Allons donc écouter tous ensemble son dernier album « Endless love ».

b00ty

En avant-dernier titre pour aujourd’hui, je vous propose une découverte sortie il y a 24h tout pile ; B00TY interprète pour Sofar Sounds « Most of all« , titre qui à partir d’aujourd’hui, va être dans pas-mal de mes playlists. De l’électro posé pour un dimanche partagé entre pluie et soleil, je ne peux pas demander mieux. Surtout que Most of all a su glisser un petit sourire en coin lors de la première écoute. A vrai dire, je ne m’attendais pas du tout à tomber sur ce genre de musique ; comme quoi certaines surprises peuvent être très agréables. Bon, ce titre est assez répétitif même si quelques variantes sont visibles, et il se termine selon moi assez brutalement vu que j’étais quand-même vachement à fond dedans mais, mis-à-part ces deux points «  » »négatifs » » », je ne peux dire qu’une chose : j’adore.

Coup de ❤ ; Encore une reprise de Toxic ???

dyade

Les deux fashionistas ci-dessus sont Cynthia Tolleron à gauche et Julie Fournier à droite qui forment le duo DYADE ; et certains d’entre vous peuvent peut-être déjà les connaître, puisqu’elles font toutes les deux partie de la comédie musicale « Le rouge et le noir« . M’enfin, je vous propose donc d’écouter leur reprise de « Toxic » à l’origine de B. Spears, mais dont je trouve que les reprises sont mille fois mieux, comme celle de DYADE que j’ai découvert en fin de semaine, soit 2 ans après sa sortie, bravo. Leurs de voix se mélangent parfaitement bien, et c’est un réel bonheur de les écouter, ce que j’ai d’ailleurs fais depuis jeudi soir, ha-ha-ha. Leur version de Toxic est beaucoup plus calme, à leur sauce et tout simplement très jolie. Alors, que demander de mieux, pour terminer cette semaine en beauté ?


La playlist du 5 mars est désormais terminée, et si celle-ci t’a plu, n’hésite pas à…

  1. Me laisser en petit commentaire quels titres est-ce que tu as aimé, et certains que tu as découvert cette semaine ou antérieurement,
  2. Partager l’article, afin de faire découvrir quelques perles à ton entourage,
  3. T’abonner à musicaleomentvotre pour ne jamais être à court de musique.

Musicalement vôtre, L – ♪

“Rythmique guitarique”.

twi  –  insta  –  soundcloud  –  spotify

contact : tmbleola@gmail.com

« Rythmique guitarique ».

Saloute,

C’est sous quelques rayons de soleil que je vous présente aujourd’hui même, la dernière playlist du mois de février qui, selon moi, est passé à toute vitesse. Pour la sélection de la semaine, je vous avoue avoir du faire un assez gros choix pour ne vous présenter que six titres car, malgré ma semaine de bacs blancs, j’ai déniché pas mal de truc tout nouveaux ou un peu plus vieux. Alors, cette playlist pratiquement que masculine sera composée de récent et de plus ancien.

Aliocha

Cette semaine, il me fallait à la fois une motivation et un max de concentration pour pouvoir bosser correctement et, entre deux baby-sittings, j’ai eu l’occasion de découvrir le jeune Aliocha accompagné par sa guitare pour interpréter « Sarah » titre issu de son EP intitulé Sorry Eyes. Ce titre est surement mon favori de l’album, mais je le préfère nettement plus en acoustique, puisque nous pouvons entendre plus clairement la « rythmique guitarique » qui m’a charmé, qu’Aliocha le charmant parigot-montréalais, nous propose. Cette chanson est douce mais quelque peu rythmée, et idéale après une longue journée ou en fond musical, afin d’opter pour une ambiance « cosy » ou « chill ». Son EP « Sorry eyes » vaut le détour, et je pense que peu nombreuses seront les personnes déçues.

img_1256

Mon second titre est encore masculin et encore à la guitare. Il s’agit de la toute dernière sortie de Yurz, intitulée « Dried up« , qui se trouve être un jeune homme dont je vous ai déjà parlé l’année dernière, en disant il me semble, que je l’écoutais en boucle. Et c’est encore une fois le cas avec ce titre qui met un peu de pep’s dans mes matinées et de douceur en fin de soirée. En découvrant Dried up, je me suis rendue compte qu’en un an seulement, Yurz avait énormément progressé afin de nous concocter un doux petit bijou un peu plus rythmé que précédemment. Et ça vers chez moi, on adore. PS : Dried up a parfaitement bien choisi son jour de sortie : réviser en l’ayant en tête était excellent.

balthazar

Dans la petite intro habituelle, je vous ai parlé du fait qu’il y aurait aujourd’hui du récent, et du plus ancien. C’est pourquoi j’en arrive à vous lâcher un petit « Bunker » pondu début 2015 par Balthazar, groupe que j’ai récemment recommencé à écouter parce que bon, on ne va pas se mentir mais, ce groupe belge est vraiment pas-mal. Le seul petit truc que je peux moi-même me reprocher, est le fait que ce titre, je l’écoutais beaucoup cet été et je suis actuellement très nos-tal-gique de cette période si agréable. Qu’est-ce donc que cette idée de faire des spring-flash back Léola ? Enfin, mis à part ça, Bunker est une chanson que j’adore et tout droit venue de l’album « Thin walls », que je vous conseille d’écouter.

jose-james

Pour en revenir à nos nouveautés après ce court moment de retour vers le passé, je n’ai qu’une envie : vous faire écouter « Ladies man » de Jose James, qui est un des titres tout droit venu de son nou-vel album, soit dit en passant vraiment très cool. Cet artiste, c’est mon père qui me l’a fait découvrir et aimé il y a quelques années avec le titre Simply beautiful et voir qu’un nouvel album était sorti vendredi, a ensoleillé ma journée car, ayant eu une épreuve seulement l’après-midi, j’en ai profité pour écouter ce nouveau bijou dont je ne m’attendais pas, en me dorant le faciès grâce aux quelques rayons de soleil qu’il y a eu. Ladies man est surement un des titres qui swing le plus dans l’album et OUAH, je vous promets qu’il vous met de bonne humeur ! Alors, qu’attendez vous pour écouter « Love in a time of madness » dans sa totalité ?

edgar

De retour vers une (pas si) vieille bonne musique signée Edgar The Beatmaker (King Krule, Archy Marshall, Zoo Kid…) ; je vous parle ici de « Foetus« , qui est le titre que j’ai écouté absolument tous les matins de la semaine, sans vraiment avoir de raison. Ce type est un de mes artistes favoris, et je le trouve tout simplement incroyable, de par sa voix reconnaissable parmi mille, même si dans Foetus, nous ne reconnaissons pas forcément son timbre de voix (bon allez écouter vite fait « Rock bottom« , et vous comprendrez ce que je veux dire !). Enfin bon, pour ceux qui ne le savent pas encore, j’ai découvert cet artiste sous le nom de King Krule il y a à peu près 3/4 ans, et depuis, il m’est impossible de ne pas écouter ses anciens comme ses récents sons, qui sont à chaque fois vraiment bons (même si ce n’est pas l’avis de tout le monde, coucou paps et mams). Je vous conseille donc d’écouter la totalité de ses albums aujourd’hui même, afin de passer un dimanche chilllllll.

Coup de ❤ : L’insouciance.

napkey

Afin de se quitter dans la joie et la bonne humeur, je vous propose d’écouter un titre qu’on m’a conseillé d’écouter ; « Rebirth » de Napkey en « featuring » avec Jean Reno pour l’intro. Je disais plus haut que le titre de Balthazar me faisait penser aux vacances d’été, mais je pense que le titre dont je vous parle actuellement donne encore plus envie de voir l’été arriver : c’est calme, rythmé et chill comme on le dit vers chez moi, et idéal en fond musical lors d’un après-midi à bronzer dans son jardin (ou à la plage), ou durant un long trajet en voiture. En gros, ce son rime avec « été 2017 » pour moi, et je ne pense pas être la seule dans ce cas, nous en reparlerons muahahahah. Allons bon, l’électro chill de Napkey aura su me conquérir, et je pense écouter très prochainement son dernier album, « 42 ».


C’est donc sur ces douces dernières notes que nous nous quittons, et que nous disons au revoir en musique à Février 2017. Si cette sélection t’a plu, n’hésite pas à…

  1. Me dire en commentaire quels titres est-ce que tu as aimé,
  2. Partager la sélection autour de toi,
  3. T’abonner à musicaleomentvotre pour ne jamais être à court de musique.

Musicalement vôtre, Léola ♪

Ça me fait de l’émotion. / NARCISSE

insta  –  twi  –  soundcloud  –  spotify

contact ; tmbleola@gmail.com

 

Ça me fait de l’émotion.

Saloute ;

Depuis quelques jours maintenant, il fait beau, bon et les quelques oiseaux du coin se remettent petit à petit à chanter. Ah, le printemps se rapproche de plus en plus de nous chers amis, et je ne demande que ça. Du coup, tout va pour le mieux. Enfin, tout est relatif ; tout irait bien si je ne reprenait pas les cours demain matin, en voyant une vague de bacs blancs arriver. Ha-ha-ha, j’aurai préféré rester chez moi. Par conséquent, j’ai du faire une petite playlist de motivation pour réviser et puis à écouter pendant la semaine à venir, afin de garder le smile malgré mes épreuves. Enfin même, malgré la rentrée tout court.

julian

Tutututututu, il est 6 h 30 Léola et du dois te réveiller afin d’aller passer ton doux bac blanc de philo. Aller, garde tout de même le sourire, étudier des choses aussi perplexes dès le matin n’est pas tant que ça un cal-vaire… si ? Pour te motiver un peu, je te propose d’écouter « I like the night » de Julian Casablancas, alias le chanteur des Strokes et le chanteur d’Instant crush en featuring avec Daft Punk. Léola, je sais que tu adores cette chanson et que quoi qu’il arrive, elle te rendra de bonne humeur et déterminée. Bon, je suis d’accord que ce titre n’est pas forcément le plus joyeux au niveau des paroles, et que tu ne pourras pas t’attendre à une version plus longue car oui, cette chanson était destinée à la pub d’Azzaro Cologne mais… contente-toi de ce que tu as, puis va parler de Freud ou Descartes sur ta copie (en musique s’il vous plait !).

electric-guest

« Posez vos stylos et rendez moi vos copies jeunes gens ». Tu comprends maintenant qu’il est 12 h 00 et que ta première épreuve de la semaine est terminée. J’espère pour toi, Léola, que le sujet n’était pas trop compliqué et que surtout, tu n’as pas fait d’hors-sujet, ce qui serait vraiment balo. Quoi qu’il puisse arriver, tu sais depuis vendredi que le nouvel album d’Electric Guest est sorti, et qu’il est carrément trop cool. Alors branche tes écouteurs et lance « Oh devil« , qui est un des titres que tu adores et qui s’accorde parfaitement bien avec les rayons de soleil (bon là j’essaye de donner un signe pour que demain soit un jour ensoleillé, évidemment). Léola, tu sais que ce titre est idéal pour rentrer sereinement de cours, alors n’hésite pas à le mettre à fond les ballons, et n’hésite pas non-plus à passer l’album « Plural » entièrement jusqu’à être arriver chez toi, pour reprendre petit à petit les révisions…

flume

17 h 00 alias l’heure du goûter… en musique évidemment. Demain matin, c’est l’épreuve d’histoire-géo et ouah, toutes ces cartes et ces dates à connaître commencent à faire mal au crâne ; alors oui Léola, tu as le droit à un peu de répit. Tu commences à être un peu KO, mais tu te souviens tout d’un coup que Flume a sorti son nouvel EP il y a deux jours et que le titre « Fantastic » en featuring avec Glass Animals est vraiment génial. Beh du coup, autant le mettre à fond sur l’enceinte et profiter de ce temps de pause pour vénérer encore une fois ce super DJ australien. Fantastic est un titre qui sait réveiller et remettre un sourire sur des lèvres qui ont travaillé tout l’après-midi : c’est vraiment génial. Et puis si tu sens que tu peux prolonger un peu la pause goûter, tu peux aussi écouter l’EP entier qui porte le nom de « Skin companion EP 2 », parce que c’est vrai qu’il est cooooool

isaac-delusion

La journée se termine petit à petit et il est déjà 22 h 00, tu rentres du baby-sitting et avant de dormir, t’aimerai relire encore quelques-uns de tes cours. Mais avant ça, une grande envie te prends d’écouter « Isabella« , la toute dernière sortie d’Isaac Delusion qui est un groupe que tu as connu il y a quelques temps et que, même si tu n’écoutes pas leurs titres tous les jours, tu te dis que tu les aimes bien. Ce titre est calme et donc idéal après cette première journée d’épreuve, et avant les jours corsés qui t’attendent, et demain sera une longue journée. Du coup hop, relecture des cours d’histoire-géo et révisions en anglais, histoire d’être on fire aux bacs blancs de demain. Maintenant au lit avec un air de musique assez doux, qui servira de berceuse et de calmant pour les éventuelles angoisses.

arthur-h

Tutututututu, rebelote pour un doux réveil à 6 h 30, et mon Dieu que je regrette cette dernière semaine où les grasses mat’ pouvaient encore se faire OKLM. Et ce matin, afin de garder une concentration maximale, Léola, je te propose d’écouter la très belle voix d’Arthur H, qui chantera pour toi « Lily Dale » extraite de l’album « Mystic Rumba », chanson qui a sublimé ta fin de semaine, entre deux révisions. Arthur H est un artiste que tu connais grâce à tes parents et encore une fois, ils t’ont proposé un bijou. Ce bijou du coup, t’accompagneras jusque devant ta salle pour le bac blanc d’histoire car ce piano-voix franglais ne peut qu’apaiser les esprit avant de raconter les mémoires d’histoire ou encore comment la France a été gouverné jusqu’à maintenant (ouah génial).

Coup de cœur ♪ musique passe partout.

trafalgar

Pfiouuuuu cette semaine de bacs blancs aura été fatigante et, même si ça n’a pas encore commencé, j’en suis déjà assez fatiguée. Cependant, j’ai pour toi Léola et évidement pour tous ceux qui reprennent les cours demain ha-ha-ha, le remède miracle : « Drunk driving » de Trafalgar & TuaN. Et oui chers étudiants qui reprennent les cours, cette chanson dont le clip sortira le 20/02, donc jour de la reprise (tout semble être lié) est surement cette semaine, le remède à tous nos problèmes. MES : tu te réveilles bien tôt pour avoir le premier bus? Drunk driving, et tu fais abstraction à tous ces gens à peine réveillés et qui tirent donc la gueule. Tu vas à ton épreuve sans ne rien avoir appris OU tu penses avoir tout foiré? Drunk driving, et tout semble plus « je m’en fous, j’suis talentueux ». Alors voilà, ce titre Léola, je te le conseille après de dures heures de travail, de stress et de « mon dieu plus que cinq minutes ». PS : guettez un peu plus le compte youtube de Van’sRecordings et le soundcloud de Trafalgar.


Voilà Léola, en principe tu as une petite sélection de titres qui te permettront d’être au top de ta forme et de ta détermination pour affronter ces bacs blancs qui sont bien prise de tête. Et si toi aussi, lecteur, tu reprends les cours demain, n’hésite pas à :

  1. Laisser un commentaire pour me dire quels titres t’ont le ± boosté,
  2. Partager cette sélection aux gens qui ne sont pas assez motivés pour travailler,
  3. T’abonner à musicaleomentvotre, pour ne jamais être à court de musique.

Musicalement vôtre, L. ♪

Il est l’heure de monter danser sur les tables  /  NARCISSE

twiinstasoundcloudspotify

mail : tmbleola@gmail.com

Il est l’heure de monter danser sur les tables.

Saloute ;

Voici maintenant une semaine que je suis en vacances, même si celles-ci sont mêlées à mes révisions…, et je peux vous dire que ça fait un bien fou, tant moralement que physiquement ! STOP les réveils à 6 h 30, place aux minis-grasse mat’ pendant deux semaines. Et là, le bonheur est à son comble. Mis à part cette joie qui m’envahie, j’ai durant cette semaine découverte beaucoup plus de titres que d’habitude et je vous avoue que faire un choix de six titres seulement à présenter, n’était pas de tout repos. Alors, j’ai pioché dans mes vrais coups de cœur de la semaine, dont quelques sorties plutôt pas mal… ♪

otzeki

En parlant de douce et agréable nouveauté, en voilà une : il s’agit du dernier titre du duo Otzeki, intitulé « All this time« . Le 03/02, j’ai pu les voir au théâtre Les Etoiles à Paris et, en plus de balancer ce titre au début du concert, Mike et Joel ont fait un show vraiment bien, même si ce dernier n’a pas duré mille et une nuit. L’ambiance était extra et, chose qu’on ne retrouve pas à tous les concerts, Otzeki étaient vachement en contact avec le public. C’était donc une bonne soirée, comme vous aurez pu le comprendre. Pour revenir à ce titre qui reste tout de même le sujet principal de ce petit paragraphe, je n’ai encore une fois que des belles choses à soulever : il commence tranquillement, puis monte en puissance tant au niveau de la musique qu’au niveau de la voix de Mike ; et en plus de tout ça, il fait danser. Comment donc ne pas aimer Otzeki qui, en plus d’être des artistes fascinants, sont deux gars adorables. PS : vous avez dit interview ?

am-bourgeois

Cette jeune femme n’est pas nouvelle dans le monde de la musique et justement, je trouve qu’on ne l’entend pas assez ; mesdames et messieurs, veuillez acclamer la talentueuse Amandine Bourgeois, qui reprend en acoustique « Love me, please love me » de Polnareff ! Cette version est surement une de mes plus belles trouvailles de cette semaine mais aussi, la chanson que j’ai le plus chanté à tue-tête. A. Bourgeois est dotée d’une vraie voix et dans cette chanson particulièrement, on l’entend enfin. Je l’ai découverte lors de son passage à la Nouvelle Star, et Amandine était et est toujours une femme bourrée de talent qui selon moi, aurait arrêté la musique trop tôt. Elle est habitée par ce qu’elle fait et nous envoûte donc dans son monde pendant 3:57min. C’est de toute beauté, et ce titre figure dans l’album « Au masculin ».

feu-chatterton

Le titre qui va suivre est une chanson de Polyphonic Size… reprise par Feu! Chatterton, groupe dont je suis amoureuse je vous ai parlé la semaine dernière, puisque c’était mon coup de cœur. Cette semaine, ils reprennent « Je t’ai toujours aimé » qui se trouve être une chanson vraiment belle, dont je n’avais pas connaissance. Personnellement, après avoir écouté la version originale et celle de Feu! Chatterton, je pense avoir une grande préférence pour cette dernière version qui est à la fois poétique, sincère et un peu rock’n’roll, m’enfin vous me direz comme d’hab. Ce que j’aime tout particulièrement ici, c’est le fait que nous entendons très clairement la voix d’Arthur Teboul, qui a ce grain que je ne saurais décrire, mais que j’aime à la folie. Chapeau messieurs.

lewis-del-mar

Pour revenir un peu dans mes coups de cœur niveau découverte de la semaine, je suis obligée de vous re-parler une seconde fois du duo Lewis Del Mar, qui a comblé mon <3. Alors, je vous propose d’écouter « Puerto cabezas« , qui est un titre génial et qui me fait encore une fois un peu penser à ALT-J. J’ai écouté leur album maintes et maintes fois cette semaine et, plus je l’écoute et plus j’en deviens accro justement. Lewis Del Mar, c’est donc un duo addictif selon moi : quand tu commences à écouter, t’arrêter tu ne peux plus. Puerto cabezas, c’est 4:35 de musique, de beauté et de zenitude car oui, je trouve que ce duo rend zen, du début à la fin de leurs chansons. Et ça, c’est beau. Du coup, je vous conseille vivement d’écouter leur album « Lewis del mar », qui est vraiment génial.

jami

Mesdames et messieurs, c’est en chair et en os… que le grand Jamiroquai annonce son retour ! Enfin, à vrai dire ça fait déjà quelques temps mais, n’ayant pas vraiment accroché au tout premier titre de son nouvel album, Automaton, j’ai préféré vous parler d’un titre sorti vendredi qui là, colle bien plus à l’univers de l’artiste. Il s’agit donc de « Cloud 9« , qui saura vous faire danser toute la nuit et même la journée, qui sait ? Un clip minimaliste mais beaucoup de bonnes choses dans la musique, c’est seulement ça qu’on demande à Jamiroquai, et le tout servis sur un plateau d’argent, parce qu’on a la classe. J’aimerais donc remercier mes parents de m’avoir fait découvrir Jamiroquai et sa funk, et merci cher artiste de revenir parmi nous ; l’industrie musicale avait grandement besoin de toi. C’est donc avec grande impatience qu’on attend la sortie de l’album complet ainsi qu’un peu de fric pour aller le voir à Paris fin mars… (PS : j’accepte chèques, espèces et dons).

Coup de cœur : L’amour.

guts

Voici maintenant la chanson hymne de la semaine, où celle que j’ai écouté matins et soirs pendant 5 jours. Il s’agit de « Aimer sans amour » de GUTS, que j’ai découvert en farfouillant sur le SoundCloud d’un ami. Des paroles sur un petit beat sympathique, rien de plus compliqué et de plus agréable à écouter. Je ne saurais pas réellement comment décrire ce titre car ce dernier est tout simplement beau, sincère et en même temps envoûtant. Prenons un exemple ; si vous vous posez sur votre canapé en cuir, en allumant l’enceinte et en projetant ce son, vous serez complètement charmé et il vous sera impossible de bouger de ce canapé si confortable. Vous ne me croyez pas ? Et bien, essayez. Souvenez-vous que je vous ai prévenu… et si vous restez coincé dans votre canap’, profitez-en pour écouter l’album complet de GUTS, « Paradise for all ».


Et cette sélection de belles choses touche à sa fin, messieurs-dames. Si cette dernière vous a plu, n’hésitez pas à…

  1. Laisser un petit commentaire avec les titres ci-dessus qui pour vous, sont les meilleurs,
  2. Partager cette sélection autour de vous, afin de rendre certains artistes plus connus,
  3. Vous abonner à musicaleomentvotre, pour ne louper aucune sélection musicale.

PS : laissez-moi des choses à écouter…

Musicalement vôtre, L. ♪

Les bêtes de soirées, c'est les meilleures  /  NARCISSE

twi - insta  / soundcloud - spotify

mail : tmbleola@gmail.com

« Les bêtes de soirées, c’est les meilleures » – Fabou.

Saloute,

Voilà que sors aujourd’hui la toute première playlist de février 2017, mois aux quelques rayons de soleil (en voilà un au moment où j’écris ces mots). Celle-ci ne sera pas vraiment riche en nouveautés et bien loin de ça, mais plutôt en coups de cœur. Et il y en a pas mal. La playlist d’aujourd’hui ira du plus vieux au plus récent et mélangera donc plusieurs styles. A vos écouteurs, à vos enceintes.

spleen

Spleen, est un artiste que j’ai découvert grâce à mon père, il y a quelques années de cela. C’est surement un des artistes les plus originaux et créatifs que j’ai pu entendre et, environ dix ans après l’avoir entendu pour la première fois, je suis retombée sur ses supers albums. Alors, je ressors du lot « Bitches on the ground« , qui est un des titres que j’ai préféré lors de cette « re-découverte ». Ce titre est d’une grande beauté, qui met en relation de la guitare, du beat-box et la voix de Spleen, qui est d’une douceur très grande. Ce titre fait parti de l’album « She was a girl », qui est surement celui que je préfère (avec « Voices » qui est grandiose), parmi tous ceux de cet artiste aux mille facettes.

electric-guest

Un petit retour en 2012, avec Electric Guest et leur titre « American daydream« . Comme pour Spleen ci-dessus, je suis tombée sur leurs albums pendant la semaine, et le titre dont je vous parle est celui qui m’a le plus comblée, même si je reconnais qu’il y en a d’autres pas mal du tout. Pour faire court, American daydream à tourné en boucle dans mes oreilles jusqu’aujourd’hui même, et je n’ai pourtant pas été lassée une seule fois. Celui-ci est franchement sympa à écouter le matin en préparant son gros p’tit déj’ ou encore le soir en se faufilant enfin sous sa grosse couette car, impossible de se réchauffer le reste de la journée. De plus, je me souviens avoir écouter quelques chansons de cet album intitulé « Mondo » en voiture, pendant les longs trajets et, il est vrai que ça fout une patate d’enfer. On valide ce petit retour dans le passé, fort plaisant.

romeo-elvis

Voilà pratiquement un an quel’album « Morale » de Roméo Elvis est sorti, et « Morale 2 » est censé sortir dans peu de temps. Seulement, j’ai découvert ce rappeur il y à quelques mois, alors je pense que vous allez entendre parler de ce rappeur belge encore un p’tit moment. Aujourd’hui, c’est « Intro » que je vous propose d’écouter. Ce mini-titre est aussi ambiançant qu’un titre plus long, et c’est ça qu’on aime. Ce qu’on apprécie aussi, c’est les « lyrics » que l’artiste a rajouté sur son clip, l’humour est la clé chez Roméo Elvis. En tout cas, Intro est en effet une intro très cool à écouter, et même si je n’ai pas cette habitude d’écouter du rap à tue-tête, eh bien je peux vous dire qu’écouter ce que fait Roméo Elvis pourrait bien tourner en boucle dans mes oreilles. Bravo l’Artiste !

lewis-del-mar

Lewis Del Mar, c’est un duo tout droit venu du Queens que j’ai découvert cette semaine avec leur nouveau titre Such small scenes. Cependant, je viens vous parler aujourd’hui de « Loud(y) » qui est un titre génial, qui fait danser un peu et, qui me fait penser à ce que peut faire un de mes groupes fétiches, ALT-J. Alors, comment ne pas aimer ? Enfin, j’ai donc découvert ce titre jeudi ou vendredi, et j’en suis très rapidement tombée in love, voyez-vous ? De plus, leur clip rassemble quelques bribes d’images qui nous font être partout où le duo est, tout en racontant une histoire. Et j’adore ce genre de choses. Pour encore plus de plaisir (ha-ha-ha, on dirait que je fais une pub de ouf), je vous propose d’écouter l’album complet, intitulé « Lewis Del Mar ».

demarco

Mac DeMarco est un artiste quelque peu hors du commun qu’une amie m’a fait découvrir l’année dernière. Quand je dis hors du commun, j’entends par là un peu foufou mais surtout original, qui sait se démarquer et évidemment créatif. Et le 31/01, monsieur DeMarco a décidé de revenir en force avec deux nouveaux jolis titres, dont « This old dog » que j’ai décrété comme étant la chanson la plus coooool et relaaaaax de la semaine. Aucun d’artifices, seulement une guitare et la voix de Mac Demarco, qui nous signalent que l’artiste est toujours bien parmi nous. Et le meilleur du meilleur, c’est que son nouvel album sort le 05/05, soit le lendemain de mon anniversaire (vous savez ce qu’il vous reste à faire chers amis).

Coup de cœur : du français, de la poésie et du rock !!!

feu-chatterton

Pour finir en beauté cette playlist, je fais aujourd’hui appel à Feu! Chatterton, qui est un groupe originaire de Paris et qu’on m’a fait écouter pour la première fois il y a deux ans et demi environ. Aujourd’hui, je demande de la poésie et du rock et, par tout hasard, « A l’aube » se faufile entre mes doigts. Ce titre, est très probablement celui que je préfère de ce groupe ; Arthur Teboul, sait comment me/nous charmer. Sa voix a un grain unique, ses textes sont magnifiques et ses interprétations sont toutes plus belles les unes que les autres et ça, c’est du talent messieurs dames. La première fois que j’ai écouté A l’aube, je pense avoir versé une petite larme (NON, je ne suis pas fragile. Juste sensible aux belles choses), mais comprenez moi : Feu! Chatterton sont extraordinairement extraordinaires. Si vous ne me croyez pas, écoutez l’EP « Feu! Chatterton » et pour encore plus de sensations, l’album « Ici le jour (à tout enseveli) », qui sont vraiment bien.


C’est seulement après deux bonnes heures d’écriture que je termine cet article. Si les titres proposés aujourd’hui t’ont plu, n’hésite pas à…

  1. Lâcher un petit commentaire avec ton avis sur les titres ci-dessus et puis pourquoi pas, de nouvelles choses à écouter,
  2. Partager cette superrrrrrbe playlist autour de toi,
  3. T’abonner à la newsletter de musicaleomentvotre, pour ne louper aucune sortie musicale.

Musicalement vôtre, Léola ♪

"J'fais des disques d'art qui seront disques d'or"  /  NARCISSE

4 artistes à suivre en 2017

twi  /  insta  /  soundcloud  /  février

mail : tmbleola@gmail.com

De la zic à écrire dans ton magazine.

Saloute,

A l’heure où j’écris cet article, il est minuit 02. Panne d’inspi tant pour écrire que pour trouver de la musique car non, cette semaine je n’ai pas eu le temps. Les jours sont passés vachement vite et brrr, j’ai l’impression que plus le temps passe et plus les jours passent vite. Positif ou négatif ? Cette semaine n’était pas des plus chaleureuses et je pense que dans la sélection qui suit, vous verrez qu’en effet, le temps qu’il fait a des influences sur les musiques qu’on peut écouter. Cependant, les six titres que je vous propose aujourd’hui ne sont pas déprimants… don’t worry.

merryn-jeann

00 : 17, besoin de calme et de concentration pour débuter cette playlist. Alors dans ce cas, pourquoi ne pas prendre la talentueuse et charmante Merryn Jeann en guise d’amorce pour aujourd’hui ? Il y a cinq mois, elle est passée chez Sofar Sounds Paris et a chanté « Am I plastic ?« , au grand bonheur de nos oreilles. Certaines personnes me disent parfois,

Ah oui, Merryn Jeann c’est celle qui chante Aloha, non ?

Et c’est un fit. Mais dans Aloha, en featuring avec Mome, je trouve personnellement qu’on ne peut pas capter réellement le talent de la jeune australienne, à la voix douce comme du velours et sincère. C’est beau, n’est-ce pas ? Ce titre, en tout cas, est des plus apaisants en cette fin de soirée.

kieffer

Dans mes belles découvertes de l’année, je pense qu’on peut rajouter Ian Kieffer, dont je vous ai déjà parlé, en insistant sur le fait que je l’aimais d’amour il me semble. A mon grand plaisir, il a sorti de nouvelles choses sur YouTube et, je me dois donc de vous partager « Never know« , qui est en plus de ça, un live mesdames et messieurs.  Si on enlève le fait que le live m’a parut être assez court, j’aime toujours autant I. Kieffer, qui réussis encore une fois à me faire danser. Son style de musique, sa voix et sa présence sur scène me font bien kiffer et j’avoue que les lives qui se présentent à moi comme ça, me rendent vraiment très joie. Alors, monsieur Ian Kieffer peut garder sa place au chaud dans mon <3.

misch

Tom Misch était aussi une grande découverte de 2016. Un style qu’il s’approprie bien, une présence sympathique, une voix à écouter en boucle et tant d’autres choses. Il y a deux jours tout pile est sorti un live Deezer de ce Misch, sous le nom de « I wish« . Comme pour Ian Kieffer, je trouve que cet artiste sait souvent faire danser… mais sait aussi très bien faire des sons plus chill à écouter lors d’un dîner ou d’une soirée en petit comité (parce qu’on adore ça, n’est-ce pas ?). Aujourd’hui, je ne saurais pas dans quelle catégorie ranger I wish ; ce titre donne envie de bouger un peu mais aussi d’être posé dans un canapé en mangeant telle ou telle cochonnerie. Et les artistes de cette sorte, que je catégoriserais de multi-fonction… c’est ça qui me plait. Ne pas savoir où les ranger, et ressentir plusieurs sentiments, sensations. En tout cas, I wish est dans l’EP « Reverie », et je pense pouvoir l’écouter en boucle.

alt-j

Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas parlé d’ALT-J qui pourtant, est un de mes groupes favoris. Mais, je suis tombée sur la programmation du festival Lollapalooza qui aura lieu en juillet et, ayant vu que ce groupe de l’amour était attendut et bien… je me suis refais plusieurs de leurs titres dont « Leon« , qu’au final je ne connaissais pas du tout (mais comment est-ce possible ??????). Bref, ce titre est vraiment très très bon, beau et si cette semaine je ne devais écouter qu’un titre, ce serait sans hésiter celui-ci. Pourquoi ? That’s the question. ALT-J ne font que m’époustoufler à chaque fois que je les écoute et sans forcément faire des créations remplies d’artifices. Au contraire, ALT-J ont leur truc à eux qui rend tous leurs titres plus merveilleux les uns que les autres. Encore dans l’attente d’un nouveau bijou. Et c’est long.

flo

Dans la catégorie à garder sous les yeux, j’appelle le duo Flo Morrissey and Matthew E. White ; leur album est sorti début 2017 et je vous avoue qu’il fait parti de mes favoris du moment. La chanson que je vous présente aujourd’hui n’est autre que « Thinking bout you« , qui est une reprise de Frank Ocean. Dès que j’ai reconnu ce titre qui auparavant était dans toutes mes playlists, je me suis dis « DAMN, je les aime« . Et cela s’est confirmé tout au long de la chanson, et un peu plus encore à partir de 2:22min, passage ou Flo Morrissey nous laisse entendre sa voix qui me fout des frissons. Une voix fluide et toute douce, c’est ça qu’on aime. Je vous conseille réellement d’écouter l’album « Gentlewoman, Ruby Man », qui est un des bijoux de 2017, à coup sur !

Coup de cœur : du franglais.

oc-noire

Il y a quelques temps maintenant, j’ai eu l’occasion d’avoir l’album d’Octave Noire, qui est un artiste que je ne connaissais absolument pas. Grande surprise. Cet artiste a sorti son album « Néon » il y a seulement deux jours, et je sais qu’il pourra plaire à beaucoup de monde. Voici mon titre favori, « Tes yeux, tes mains, tes lèvres« , qui est un mélange d’électro-pop en franglais. Mon dieu ce que je l’aime, et ce, depuis la première écoute. Il est clair que plus je l’écoute et plus j’aime ce côté musique de film mélangé à quelques paroles brèves et toute la musicalité et l’originalité qui va avec. A vrai dire, je ne m’attendais pas à recevoir une telle claque dans la gueule, aussi positive surtout. A la fois envoûtante, conquérante, fascinante et troublante malgré tout, je pense que cette chanson est idéale en fin de journée, enfin emmitouflé(e) dans son lit avec Tes yeux, tes mains, tes lèvres à fond les ballons. Pourquoi ? Aucune idée. Mais c’est ce que m’inspire ce magnifique titre. L’album d’Octave Noire, « Néon », est bien sur à écouter.


01 : 25, cette playlist est en-fin rédigée, à quelques lignes près. Si celle-ci t’as plu, n’hésite pas à…

  1. Poster un petit commentaire avec ton impression sur les titres présentés,
  2. Partager le site autour de toi (un peu de pub, aller…),
  3. T’abonner à musicaleomentvotre, pour ne louper aucune nouveauté.

Quelles sont tes recommandations musicales pour la semaine à venir ?

Musicalement vôtre, Léola ♪

Avec mes textes j’fais des collages   /   NARCISSE

twi  ;  insta  ;  soundcloud  ;  spotify

mail : tmbleola@gmail.com