COOL MAN

Et de nouveau à mon clavier après une looooongue journée de travail. La petite Musicaleomentvotre redevient régulière comme à l’époque, et revient donc te parler cette semaine de musique (soit de manière plus approfondie que dans le dernier article). Et aujourd’hui -pour une fois-, je viens te parler nouveauté à 100%, puisque cette semaine a été riche en sorties. De tous styles, de tous genres. Je te parlerai donc de rap féminin comme masculin, de québécoise, d’électro et de rock. Et tout ça, crois moi, pour le bonheur de tes oreilles.

Remballez tous vos mecs qui rappent et se la jouent cool, Aloïse Sauvage les met à l’amende

Aloïse Sauvage, c’est une Artiste avec un grand A, et comme je les aimes. C’est le genre de jeune femme à la multitude de talents cachés tels que la danse, la musique ou encore le cinéma. Car oui, je l’ai découverte sur un grand écran dans 120 Battements par Minute et depuis, je suis fan. Je l’ai d’abord vu jouer un rôle, puis danser et enfin, dans le clip d’Ailleurs Higher, qui mêle mouvements de danse et chant, soit tout pour me plaire. Aloïse Sauvage fait partie des nouveaux Artistes à la fois hybrides, sensibles et puissants. Elle est d’ailleurs la preuve que les femmes peuvent rapper en franglais, en 2017 et sans se la jouer bonhomme ou tourner au ridicule. Le personnage d’Aloïse est d’ailleurs aussi intéressant que sa musique si tu remarques bien : tout est propre à elle-même. Et ça, c’est la classe.

Souffle intense et groove de velours

Charlotte Cardin elle, c’est l’ancienne mannequin qui a fait partie de ma liste des révélations musicales de l’année 2016. Cette artiste québécoise, génératrice de frissons a sorti son EP, Main Girl il y a quelques semaines maintenant, et en plus de ses anciens titres, nous retrouvons Main Girl, dont le clip est sorti par la même occasion. D’abord, Charlotte Cardin a la classe. Ensuite, sa voix est toujours aussi belle et atypique que dans ses anciens titres (ici, et ici) et sa musique toujours aussi groovy, au bonheur de mes deux oreilles. De mélancolie pop-folk, c’est un peu tout ce qu’on pourrait demander à écouter en ce mois de septembre pluvieux, gris et froid. Son EP Main Girl est à écouter accompagné(e) d’un plaid et d’un chocolat chaud. C’est si beau.

On vous épargnera l’adjectif « renversant »

Si je devais qualifier ce tout nouveau clip de Jumo, intitulé Bleu, je parlerai sans hésiter de quelque-chose de B E A U. Jumo sort un clip où l’on observe un danseur qui bouge son corps de façon magnifique, et à l’envers. Et BIM, dès le départ, on t’annonce la couleur (bleu, t’auras compris la petite blagounette), afin de te faire comprendre que grâce au clip et à la musique, Jumo te retournera le cerveau et te transportera sur une toute autre planète. Merci à la musique, et aux musiciens talentueux de nous permettre de voyager de la sorte. Des moments forts, d’autres où le son est pratiquement coupé… ce morceau est donc intense du début à la fin. C’est ce que Musicaleomentvotre aime, l’intensité. Bravo.

T’arrives à instaurer une sacrée ambiance dans tes sons

Esken, c’est le nouveau petit prodige du rap (dans le Val d’Oise en tout cas). Il a commencé par faire du rap comme un mec lambda qui se lance dans la musique et est monté petit à petit sur YouTube (tu devrais essayer de taper « Esken » dans la barre de recherche, tu tomberai sur des trucs vraiment cool). Et puis, au fur et à mesure qu’il se fait connaître, Esken se promène dans plusieurs styles / genres de musique. Avec Fuir, on peut toujours entendre son rap, ses rimes et son flow personnels, cependant cette fois avec une ambiance plus chill, voire même dansante. Visiter de nouveaux horizons, tester de nouvelles choses, c’est ce qu’Essen fait au fur et à mesure que ses titres sortent. Et c’est cette diversité qui lui va si bien (et qui nous plait tant).

Piégé dans un ascenseur émotionnel

Lift est un morceau de Radiohead qui a été écrit en 1997, et depuis un peu oublié, on l’avoue. Mais 20 ans plus tard, les membres de Radiohead ont décidé d’en sortir un clip, qui se passe comme son nom l’indique dans un ascenseur, du début à la fin. Transportés d’étage en étage à regarder le temps / les gens passer, c’est être propulsé dans l’espace pendant quatre bonnes minutes en écoutant ce morceau magique. Imagine ce morceau joué en 97 puis aujourd’hui, 20 ans plus tard. La magie de Radiohead. Que les années passent ou que nous stagnions à un point donné, ce groupe saura toujours comment nous faire frémir de bonheur, en jouant simplement des morceaux plus géniaux les uns que les autres. Le talent, c’est ça, et c’est leur dernier album A Moon Shaped Pool (ou la réédition de OK Computer version 2017). Au choix.

Being so normal

Peach Pit, comme tu l’auras compris si tu lis Musicaleomentvotre chaque semaine (hum hum), est un des groupes que j’écoute le plus depuis quelques mois maintenant. C’est un quatuor groovy aux airs quelque peu nonchalants et indie « flou », qui pourrait nous faire penser à Mac Demarco  et qui a sorti le 15 septembre l’album parfait pour l’automne 2017. Oui oui, crois moi. Inutile de plaidoyer une énième fois à propos de la voix de Neil Smith, car je pourrai en parler pendant un bon moment. À la fois atypique, automnale pour le coup et un chouya lambda, si je peux me permettre ; en gros, il y a quelque-chose de mystérieux qui me plait en cette voix, bien qu’elle soit similaire sur à peu près tous les titres. Mais bon, là n’est pas la question. Tommy’s Party est très certainement un des titres que je préfère et tout droit venu de leur nouvel album, Being So Normal (que tu devrais très vite aller écouter. Genre maintenant), et je pense l’écouter pendant un bon moment.


Musicaleomentvotre

click here to listen something cool

contact ; tmbleola@gmail.com / LT

Publicités

(Sunday) vibes

Saloute ;

On se retrouve aujourd’hui cher lecteur, pour le dernier article du mois de mai qui aura, cette année, été le mois le plus vivant depuis janvier, selon moi. Cette semaine, malgré ce doux weekend de quatre jours, je n’ai trouvé que cinq titres à te partager. Mais bon, je me dis que quand la qualité est présente, la quantité est un peu moins importante, n’est-ce pas? Je te propose donc d’écouter en ce dimanche ensoleillé, du tout nouveau comme du plus ancien, des choses quelque peu dansantes mais aussi plus calme et tout cela, pour t’aider à attaquer le début de semaine…

jumo-music-e1463077035109

C’est avec une nouveauté datant de la semaine dernière et un brin électronique, que j’ouvre le bal. Jumo, c’est un français et comme Petit Biscuit par exemple, on en entend de plus en plus parler. C’est un peu la relève électronique, comme peuvent le dire certains sites. Je te présente donc un de ses derniers titres, Huit Jours que je trouve rempli de belles sonorités et idéal en fond musical pour réviser ton BAC par exemple. Sur les presque cinq minutes de musique, on peut remarquer une gradation de sons tous plus sympathiques les uns que les autres, pour à la fin mélanger entre elles toutes les sonorités. Les montées en puissance de ce genre, moi j’adore. Jumo régale aussi bien au niveau du son que de l’image, c’est génial. Son EP Dérive est sorti il y a donc une semaine, et l’été approchant rapidement, je te conseille d’aller l’écouter et de commencer à te projeter sur la plage. Idéal.

moderat

Je fais maintenant un bon de quelques mois en arrière, afin de te parler de Eating Hooks, un titre de Moderat. Moderat, c’est un groupe électronique de berlinois qui depuis que je les connais, soit quelques années maintenant, ont rarement su me décevoir. Ce que j’aime dans ce titre là, est le fait qu’on ne puisse pas vraiment décrire cette chanson comme étant joyeuse, triste etc… il n’y a pas d’étiquette et tu peux toi-même te faire ta propre idée sur la chanson. Comme pour le titre précédent, tout au long de la chanson il y a une montée en puissance qui se tasse à la fin. Personnellement, je ne vois même pas les quatre minutes passer. Tu es dans le son, et nul part ailleurs, alors chapeau. Leur dernier album s’intitule III, et il vaut le coup d’oeil.

tops

TOPS, c’est un quatuor canadien dont je t’ai parlé il y a un mois, et que j’écoute vraiment très souvent depuis ces dernières semaines. C’est un groupe que je trouve frais et vraiment agréable à écouter en toute circonstance. Il y a quatre jours, ils ont sorti Further, qui fait maintenant partie des chansons que j’écoute le plus depuis sa sortie. Une pop assez tranquille et des jolies voix, je ne vois ce qu’on peut demander de plus/mieux. TOPS est du coup le quatuor que je garde au coin de l’oeil afin de ne louper aucune sortie, et de pouvoir vous en reparler à chaque fois! Le dernier album en date s’intitule Picture You Staring, et il peut très franchement te plaire.

cold-war-kids

Dans la journée d’hier, ma mère m’a donné à écouter We Used To Vacation de Cold War Kids, groupe que je connaissais seulement de nom. Et avec ce titre, nous faisons un bond en arrière de dix ans, donc en 2007 alias une des années que je préfère musicalement parlant, tout est lié. Vu qu’il fallait un titre plus rock’n’roll pour cet article, je me suis dis que celui-ci ferait amplement l’affaire. A la fois une ballade croisée avec des moments où les guitares grattent encore et encore, c’est cette mixité musicale que j’ai le plus apprécié. Seul petit «  » »bémol«  » » si on peut appeler ça comme ça, c’est qu’une fois que tu as écouté We Used To Vacation, tu risques de l’avoir en tête pendant une bonne partie de la journée… heureusement que cette chanson est sympa! Leur dernier album La Divine, est en écoute depuis le mois d’avril, et je te promets qu’il booste bien!

Musicaleomentvotre aime ; les roses et le vin.

alani-750-tt-width-750-height-500-fill-0-crop-0-bgcolor-eeeeee

Cette semaine, Musicaleomentvotre aime la douce et chaleureuse voix d’ALA.NI et plus particulièrement le titre Roses & Wine découvert il y a quelques mois déjà, mais un peu mis de côté (pourquoi???). Cette britannique m’a beaucoup plu assez rapidement et non pas qu’avec cette chanson uniquement, et je ne pense pas pouvoir cesser de l’écouter très rapidement. ALA.NI est la définition de la simplicité, de la beauté, de la douceur et de la soul acoustique dont on ne peut se passer. Ses clips sont tout aussi beaux que ses chansons, petite touche qui fait que cette artiste est une Artiste avec un grand A, et à part entière. Alors, si tu ne sais quoi écouter cet été, je te propose de passer en boucle son album You & I qui est vraiment très beau et à écouter n’importe-quand dans la journée, et n’importe-où.


Musicalement vôtre, LT

May, 21st

Twi / Soundcloud / Spotify

Contact, tmbleola@gmail.com