UNTITLED

Saloute ;

Navrée de devoir réviser pour le bac et de ne pas avoir pu poster l’article du dimanche la semaine dernière. Crois moi, si ça ne tenait qu’à moi, le baccalauréat ne ferait déjà plus parti de mes problèmes. Sauf que bon là, ce n’est pas moi qui décide. En ce dimanche plutôt chaleureux et qui marque pour de vrai l’arrivée du beau temps, je me rattrape de la semaine dernière et te fais une sélection de tous les titres que j’ai aimé durant ces 15 derniers jours. Sans limite, mais tout en gardant le(s) coup(s) de coeur.

camille

Camille, je t’en parle depuis quelques temps. Tu as normalement déjà écouté Seeds, un titre qui figure sur son nouvel album, très récent et très sympathique. Aujourd’hui, je te parle du titre qui m’a le plus plu, après avoir écouté la totalité de OUÏ plusieurs fois. Il s’agit de Langue, un titre en français comme on les aime et qui à partir de 20 secondes (déjà), nous transporte dans un tout autre monde, soit le sien. Ce que j’aime chez cette artiste, et même si ce n’est pas la première fois que je te le dis, c’est son côté tout doux et des plus original. Avec Camille, chaque mot devient un son (comme Langue d’ailleurs, qui n’a plus la même signification), et on ne peut jamais deviner à quoi pourra bien ressembler sa prochaine chanson. Camille est une femme bourrée de talent, et qui encore une fois, nous fait du bien aux oreilles, avec OUÏ.

 

alt-j-1

Le titre qui suit, fait aussi parti des nombreuses sorties positives de ces dernières semaines. En même temps, qui ne rêvait pas du retour des anglais ALT-J, qui savent pour le coup adoucir les moeurs avec leurs chansons plus belles les unes que les autres. Aujourd’hui, je te parle d’un titre qui a su me mettre de bonne humeur ces derniers temps ; Deadcrush, qui se trouve être un des quelques titres rythmés de l’album RELAXER (et l’album porte bien son nom). Cette chanson qui monte en puissance petit à petit est idéale encore cas de coup de mou durant ta journée. ALT-J est la solution à tous tes problèmes, crois-moi. Et puis encore une fois, tu retrouves certes cette musique classique et un brin originale, mais aussi et évidemment la voix atypique de Joe Newman, qui fait à chaque fois chambouler mon coeur. Ah, que d’amour. Je te propose d’écouter RELAXER avant tes examens : cet album est source d’énergie et d’ondes positives !

ibeyi-away-away-video-premiere

Si je te parle de jumeaux talentueux, à qui penses-tu ? Les soeurs Olsen, ou encore les Twins. Et dans l’univers de la musique, nous avons aussi les jumelles du duo Ibeyi, qui ont sorti un tout nouveau titre à écouter tout l’été, intitulé Away Away. Ces demoiselles, nous les connaissons pour la plupart grâce à River, leur premier titre à grand succès et depuis, pour ma part, je les garde à l’oeil. Elles sont jeunes, talentueuses et complices afin de créer encore et encore de la belle musique, à écouter n’importe quand. Away Away est un titre des plus joyeux et moins sombre que les précédents, et on sait dors et déjà qu’on l’écoutera tout l’été. C’est un titre qui te donne une certaine force quand tu l’écoutes, et qui t’empêche de perdre le sourire. On adore, et on en redemande dès à présent !

225904-douchka-article_top-2-1050x700

C’est la fin du weekend, certes, mais pour écouter Sunday Morning de Douchka, alias son dernier titre, je pense qu’il y a ni temps ni heure. C’est un petit bijou comme je les aime tout droit sorti du label indépendant Nowadays Records qui ne propose que de la bonne musique. Tu m’étonnes qu’on aime Douchka alors. Une musique électro mélangeant une « grosse » voix et des voix douces similaires à celles d’enfants, Douchka se la joue pro et te fait bel et bien voyager dans un tout autre endroit. J’ai découvert cet artiste il y a presque deux ans, lors du concert de Jabberwocky et même si j’aime plus ses sons actuels que ses précédents, Douchka n’a ja-mais su me décevoir. Et c’est encore un plaisir de l’écouter au fur et à mesure que le temps passe. L’EP Infantile est à écouter d’urgence, entre deux révisions…

Adam-Naas

Quelques lignes plus haut, je te parlais de voix atypique avec l’anglais Joe Newman, mais sache que certains français sont aussi très épatants quand tu tends l’oreille. Et là, je te parle d’Adam Naas, le nouvel espoir de la pop française selon Konbini. Avec Strange Love, je suis littéralement tombée amoureuse de cette voix que je ne saurais comment qualifier. Grave, aigue… ? Ni l’un ni l’autre, Adam Naas sait faire les deux à la perfection. Et c’est ce qui le rend incroyable. Dans Fading Away déjà, tu as du te rendre compte que ce chanteur avait une voix remarquable et qu’on peut distinguer parmi beaucoup d’autres. Et dans cette chanson-ci, tu peux comme moi, avoir l’impression d’avoir à faire à plusieurs personnes… dans une seule et même personne. Incroyable, non ? Merci d’exister, Adam Naas.

18446924_106451529936298_8892733396211650681_n

Léola à la découverte de jeunes talents. Je te parle d’un deuxième français qui lui aussi, m’a tapé dans l’oeil il a quelques mois déjà. Je t’en ai d’ailleurs parlé il y a un petit moment, et Yurz revient en force avec un tout nouveau titre, Maybe yes… maybe no (qui peut aussi s’appliquer à ma vie personnelle, peut-être que j’aurai mon bac, peut-être que non. Bon). Yurz ou Maxime de son vrai nom me plait beaucoup. On retrouve du groove dans chacune de ses chansons, sa guitare évidemment mais aussi sa voix rauque, et surement le détail qui m’a le plus touché. N’hésite pas à te faire toutes ses chansons si tu as un peu de temps, un soir, car ça vaut le coup. Et on le garde sous la main… héhé.

rezinsky-1050x675

Une musique douce et un dialogue pour commencer, puis un rythme plus hip-hop sur un texte aux paroles recherchées tout en ajoutant un clip aux belles images ; je te propose maintenant d’écouter Jolie Môme de Rezinsky, qui est un des titres que j’ai le plus écouté cette semaine. Le rap n’est pas mon style de musique de prédilection mais là, je me laisse entièrement transporter par la beauté de ce titre, la fluidité des mots. Et puis avec Jolie Môme, aussitôt la chanson terminée que tu te rends compte que tu l’as replay, parce que c’est doux et beau, cool et inlassable tout simplement. Merci Rezinsky, c’est ça qu’on aime. Et on retient aussi l’album Les Hérétiques, où chaque titre est sympa à écouter.

Two-Feet-press-photo-cr-Tonje-Thilesen-2017-a-billboard-1548

Dans la catégorie coups de coeur de la semaine, j’appelle Two Feet avec un des titres de leur nouvel EP, Love Is A Bitch. Cette chanson est tout simplement synonyme de beauté et d’amour pour moi et depuis qu’elle est sortie, elle tourne en boucle et sans un quelconque signe de lassitude. Une voix des plus agréable et une tendance musicale aérienne à la Patrick Watson, c’est tout ce qu’on demande en écoutant Love Is A Bitch, être propulsé(e) dans les étoiles / les nuages et profiter de la musique. C’est un des coups de coeur de la semaine, peut-être même du mois, qui sait ? Merci Two Feet de nous partager par la meme occasion l’EP Momemtum, qui est aussi à écouter d’urgence.

Lockahrt

Et le single de l’été est décerné ààààà… Lockhart & Fishbach avec Femme Fantôme, chanson que j’aime d’amour depuis quelques jours. Depuis que j’en ai pris connaissance quoi. Un morceau ensoleillé qui rassemble électro, pop, funk et aux allures des années 60 et un brin kitsch, Lockhart fait fort et réussit à combler mon coeur, et à chaque nouvelle écouté (je pense être pas loin de 30. Hum). Le côté décalé, mi-parlé mi-chanté qui donne un air de « je ne me prends pas vraiment au sérieux, je fais mon single estival » ; c’est ça qui me plait. Et j’en redemanderais bien encore, encore et encore… Go écouter Femme Fantôme tout l’été ! 🌞


Musicalement vôtre, LT

PS : bon courage pour tes examens.                                                                           LA MUSIQUE

twitter / soundcloud / spotify

contact, tmbleola@gmail.com

Publicités