PÂQUES

Saloute ;

Je reviens avec un jour de décalage. Et oui, puisque c’est le week-end de Pâques, je me lâche un peu et ne publie pas le dimanche (en réalité, il y avait du monde à la maison toute la journée. Et c’était cool). Cette semaine à rimé avec nouvelles sorties et très bonnes découvertes, un peu comme toutes les semaines depuis le début du mois d’avril. Et encore une fois, le choix de titres à présenter à été… crucial : à force de tout vouloir mettre, on ne sait même plus que choisir. Cependant, certains titres m’ont plus marqué que d’autres. C’est ceux-là que je compte te faire écouter.

lore

Lorde est une artiste néo-zélandaise que tu dois maintenant connaître. En même temps, la jeune dame est entre-autre connue pour sa participation aux B.O de deux Hunger Games et pour certaines de ses chansons qui sont maintenant mondialement connues, telles que Team ou Magnets en featuring avec Disclosure ; donc tu as déjà forcément entendu sa voix, dans les films ou ailleurs. Autour de moi, Lorde est parfois critiquée et sans réels arguments mais personnellement, je trouve que sa voix a un petit quelque-chose. Surtout dans Liability, qui est un de ses derniers titres et exclusivement accompagné au piano, ce qui nous permet d’entendre clai-re-ment son grain de voix qui n’est pas déplaisant. Une voix toute douce et même suave, idéale en te réveillant ou pour aller te coucher, après une dure journée.

holy bouncer

Holy Bouncer, c’est un groupe espagnol que j’ai découvert en fin d’année 2016 lorsque j’ai pu assister à une session Sofar Sounds à Paris, et si tu écoutes un peu ce qu’ils font, tu te rends rapidement compte que ce qu’ils font est très top et fou-fou. Pribiz en revanche, je n’en avait jamais entendu parler. Fin mars, ces deux groupes se sont retrouvés pour faire un mashup Come together x Could you be loved donc des titres que tout le monde connait. Et dès les premières secondes de la première écoute, tu te dis « Hmmmm, ces groupes m’ont l’air vachement cool, je vais écouter jusqu’à la fin… » et puis au final, tu ré-écoute leur version rock’n’roll une, deux, trois fois de plus. Et c’est marrant parce qu’au moment où j’écris ces mots, des rayons de soleil apparaissent. Tout est donc lié, les espagnols ramènent donc réellement le beau temps partout où ils se trouvent.

papooz

Je ne sais pas si le beau temps sera présent toute la semaine à venir mais une certaine zone que je ne citerai pas reprend les cours demain. Génial. Et puisque ce n’est pas facile de passer de « je me réveille à midi » à « outch, le réveil à 6h30 fait mal« , je me dis qu’il me faudra dès le matin, une chanson qui me rend pep’s et qui me donne envie de bouger. Comme les grands esprits se rencontrent, je te laisse apprécier Good times on earth de Papooz, groupe que j’adore et dont je loupe encore le concert cette semaine, hi-hi-hi. Je pense que le titre au départ peut réussir à te motiver à recommencer une journée. Et oui, cette chanson ainsi qu’Ulysse Cottin et Armand Penicaut (les chanteurs de ce duo) sont source de bonne humeur et de joie, étant bourrés de vitamines, de pep’s et de toute autre drogues douces. Qu’il pleuve ou qu’il fasse grand soleil, je te conseille vivement d’écouter ce titre dès ton réveil demain et, si tu as un peu de temps, d’écouter par la même occasion la totalité de leur album, Green juice qui est gé-nial !

electric guest

Electric Guest, c’est un groupe que je connais depuis 2012 grâce à leur fameux titre This head I hold qui faisait parti des longs trajets en famille et il y a deux mois tout pile, le groupe américain a sorti un nouvel album. Le 4 avril est aussi sortie la chanson Back for meBack for me, que je te propose d’écouter aujourd’hui. C’est une légère pop-rock qui te fera danser un peu, avec ou sans la présence du soleil. De leur album, ce n’est pas le titre que je préfère, mais comme je le disais, cette pop n’est pas de refus, afin d’être boosté.e toute la journée. D’ailleurs, Electric Guest sont en concert ce soir à Paris afin de présenter leur nouvel album, Plural. Tu n’as plus qu’à croiser les doigts pour qu’il te reste quelques places à choper…

warhaus

Parfois quand tu découvres de nouveaux artistes, tu te dis ouais c’est pas mal, hop! j’ajoute à ma playlist. En écoutant Machinery de Warhaus, tu ne te diras pas que ça. Premièrement, si tu as une oreille quelque peu musicale, tu pourras reconnaître que la voix de ce type n’est autre que celle de Marteen Devoldere, alias la voix du groupe Balthazar (Bunker) ! Deuxièmement, tu te diras « mais quelle vooooix » car oui, Warhaus fait parti de ces types à la voix grave et envoûtante. Et puis troisièmement, tu ne pourras que te dire que cette chanson au clip quelque peu sombre et simplet va faire partie de ta nouvelle playlist coups de cœur, ou pas ??? Ce M. Devoldere à su me charmer à travers son ancien groupe (rappel, Balthazar) et à su re-combler mon cœur avec son projet solo, à travers Machinery tout d’abord, puis avec le reste de son album We fucked a flame into being, album aux allures sombres dans certains titres, nonchalantes et rock’n’roll.

Groupe de la semaine ; Blaenavon.

blaenavon

Comme je le disais plus haut, j’ai découvert cette semaine pas-mal de bonnes choses, et il aurait été génial de vous parler de toutes ces trouvailles. En plein milieu de la semaine, je suis tombée sur un trio, Blaenavon dont je n’avais je crois jamais entendu parler auparavant. Comme j’ai beaucoup apprécié ce qu’ils font et que je voulais tout de même les placer dans le post d’aujourd’hui, chose voulue chose faite (nouveau dicton). Leur premier album s’intitule That’s your lot et celui-ci passe de nombreuses fois par jour dans mes oreilles. Ce dernier est bourré de différences entre les titres. Tu passes de quelque-chose de plutôt rock (My bark is your bite ou Prague ’99) à quelque-chose de complètement différent, plus tendre et doux (Ode to Joe ou Swans, ce dernier étant un de mes titres favoris). Et puis tu repasses sur un titre plus dansant, comme Orthodox man, qui est le premier titre que j’ai découvert et qui m’a vraiment plu. Puis ce sont sur de douces notes et un brin de guitare que nous terminons l’album, avec That’s your lot. Comme quoi, l’album ne fait que de se contredire musicalement parlant. C’est un bon travail, et j’attribuerai la note totale de 8/10. A écouter d’urgence sur Spotify !

Coup de coeur ; SOFAR SOUNDS

sea food love

Afin de conclure en beauté ce long article, je ne peux te proposer que d’écouter LE bijou de la semaine, signé Sofar Sounds. C’est calme, accompagné par une guitare, un tam-tam et des voix qui deviennent plus belles au fur et à mesure de la chanson. Je te parle du groupe Sea Food Love (déjà, rien qu’au nom tu te dis « hum : j’aime« ) qui interprètent Suffers. C’est dès le début une belle chanson aux paroles pas trop compliquées et au rythme très plaisant. Je ne m’en lasse toujours pas après l’avoir écouté pas loin de 4632 fois. Alors, c’est sur ces douces notes que je te quitte…


Dis moi si tu as aimé la catégorie « groupe de la semaine ».

En espérant que tu ne te goinfreras pas trop de chocolats,

Musicalement vôtre, LT

LCD

playlist du mois

twi  /  insta  /  soundcloud

Publicités

Une réflexion sur “PÂQUES

Un petit commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s